dimanche 26 octobre 2008

La coutry musique allemande à des accords sérieux avec la country "country"

J'ai passé la soirée sympa dans un café voisin, une scène de la musique folk, popu, country et parfois un peu jazzie à Schöneberg -Berlin est une mine sans fond pour les amateurs de musique.

Ils étaient quatre, deux hommes, deux femmes, génération quadra, quinqua -Schöneberg est un quartier bobo/populaire plutôt âgé-, petite batterie, accordéon, deux guitares et tous chanteuse/chanteur. Un peu de mandoline et de clavier par dessus de temps en temps. Avec un zeste petit air de blues...Tout ou presque en allemand, à part Honky-tonk-woman à la manière folk, Tenesse Waltz, et Will you miss me...en langue originale non doublée.

lire la suite

mercredi 22 octobre 2008

Le film sur la Raf de Bernd Eichinger c'est surtout du ratratratrat

Voilà, je l'ai vu, et le film de Bernd Eichinger, Baader Mainhof Komplex, dont on fait beaucoup de bruit m'a déçu. Bang, boom, ratratratrat...(pistolet mitrailleur), comme titrait la critique du Süddeusche Zeitung. Question actions, attentats, explosions et rafales, drames et psychodrames dans le quartier de haute sécurité de la prison de Stammheim on est certes servi. Mais bon. Et après? Comment se fait-il que la RAf exerce toujours cette fascination, massive, sur l'Allemagne aujourd'hui?
Pourquoi cette attirance, même si la plupart de ceux qui l'éprouvent la condamnent (la RAF). Ce serait l'un des pilier de l'histoire contemporaine, de l'après guerre, selon certains spécialistes. Il y avait du monde dans la salle de cinéma, jeunes, tout jeunes, moins jeunes et anciens. Toutes générations.

lire la suite

dimanche 19 octobre 2008

la crise financière et le duel du duo franco allemand

Le refus par Angela Merkel du plan de sauvetage européen avancé par Paris a donné lieu a diverses interprétations. Le blog de Gilles Bridier sur Rue 89, « Echaudée par l'Europe, Merkel ne veut pas du pot commun » en est un bon exemple, à lire. Il faut lire également le blog "Ma semaine Allemande" d'Edouard Husson, sur le site de Marianne. Lecture hebdo vivement conseillée pour qui s'intéresse à l'Allemagne.

Je ne pense pas pour ma part que ce soient pour l'essentiel les feux de la campagne électorale déjà allumés en Allemagne pour les élections fédérales de l'an prochain qui ont conduit la chancelière à refuser de « payer » pour les autres banques européennes, afin de rassurer les épargnants allemands -même si cela a joué bien sûr.

lire la suite

samedi 18 octobre 2008

Les entreprises allemandes diversement touchées par la crise

La majorité des petites et moyennes entreprises, les fleurons de l'industrie exportatrice allemande restent optimistes, mais les poids lourds de l'automobile risquent d'être les plus touchés.
La peur du lendemain est quotidienne chez « Busgalerie » à Berlin-Schöneberg. Les multivan, véhicules de direction, camping-car, VW et Mercedes ne trouvent plus d'acheteurs depuis des mois. « Si cela continue on devra fermer boutique, dit d'un air sombre le « manager » des finances». Pessimisme aussi au « Garage Schneider », concessionnaire Nissan et spécialistes de voiture de sports de luxe, Porsche, BMW, Chevrolet. Les clients sont rares dans le bas de gamme, les ventes des coûteux cabriolets sont au plus bas.« Les Allemands sont comme ça. Ils ont peur, les médias relaient chaque jour de mauvaises nouvelles, ils gardent leurs économies dans leurs bas de laine ». La consommation de biens plus modiques ne semble pas touchée par contre. Pour le marchand de meubles de bois faits mains du voisinage, les « affaires tournent ».

lire la suite

mardi 7 octobre 2008

Retour sur la crise du système bancaire et le sauvetage de la Hypo real estate

Tandis que la chancelière défendait à la réunion du G4 à Paris samedi la priorité de solutions « nationales » à la crise bancaire, les banquiers allemands remettaient en cause à Berlin le projet de sauvetage de 35 milliards d'euros négocié pour empêcher la faillite de la banque immobilière Hypo Real Estate. L'établissement « lutte » pour son existence même, assurait dés le 4 octobre au soir son porte parole Hans Obermeier. « Il faut trouver une solution avant lundi matin et l'ouverture des bourses asiatiques », soulignaient au même moment les milieux financiers à Francfort. Faute de quoi la faillite de l'Hypo Real Estate ferait effet boule de neige sur les marchés et pourrait déclencher la panique en Allemagne, où le système bancaire se retrouverait au centre de l'ouragan.

lire la suite

michel-verrier.com
prix franco-allemand du journalisme 2011, catégorie internet.

Spectacles, musiques, loisirs à Berlin

Tout ce qu'il faut savoir dans:

*Tip Berlin
*Zitty on line



Bloc Note


Histoires
en photos

Le pont Admiral, "Admiralbrücke", à Berlin Kreuzberg, le pied pour les piétons, les fleinards, la musique, les rencontres

Une super 2 cv découverte à Hambourg -la DS 19 a aussi ses adeptes, et la Renault R4 fut également une voiture-culte en 68 face à la Coccinelle, raconte die Zeit

L'ours, symbole de Berlin, vu par les sculpteurs de la planète, exposition sur les trottoirs de la ville

Einstein, un ours du souvenir, "on ne peut pas faire la paix par la force mais par la négociation".

Campagne électorale à Berlin Kreuzberg,
décolleté de Vera Lengsfeld (CDU) avec Angela: "nous avons plus à vous offrir"

Cliché moins connu: Halina Wawziniak, "die Linke", réplique qu"elle a c'qu'il faut dans le pantalon pour siéger au Bundestag"

Médecins et étudiants en colère devant la porte de Brandenbourg

Vestige du mur le long de l'exposition "Topographie des Terrors"

Le baiser "fraternel" Honnecker-Brejnev de Dimitri Vrubel re-peint sur les restes du mur de berlin

Bateau(petit) à Hambourg

Potsdam, "sans-souci", le palais du jardin de Frederic le grand ou Voltaire pris pension.

Le parc du château

L'homme sur l'eau (statue), Hambourg

Un "Beluga" avale un fuselage Airbus à Hambourg, pour l'emmener à Toulouse.

Manifestants anti-nucléaire sur les chars russes du monument du souvenir. Berlin 2009

Sortie du quart d'après midi, Volkswagen Wolfsburg.

Carrelage

Jardin à Remlingen, à deux pas du site de stockage des déchets nucléaires d'Asse II

Gendarmermarktplatz, Berlin, la plus belle place

Mur reconstitué et (fausses) croix pour ses victimes, checkpoint charlie






Par Michel Verrier journaliste à Berlin
en savoir plus

Les bons billets
à lire:

Berlin-Prenzlauer-Berg 2010, un premier mai anti-nazi (en photos) hué par les habitants du quartier,
le défilé des néos-nazis n'a pas pu finir son parcours
.


der, die, das, la journal, le voiture, la soleil et le lune.
Petites réflexions sur les traductions impossibles



Existe-t-il un racisme anti-allemand dans les collèges ou les jeunes immigrés sont la majorité?
Un "choc des cultures" contesté.



Hambourg, l'éclairant échec d'une réforme scolaire. La majorité des parents cautionne la "sélection précoce" des écoliers


L'Euro, comment Merkel est prise entre deux feux.
Les orthodoxes lui reprochent ses compromis à Bruxelles, les européens convaincus ses diktats


Lidl, salaire minimum et société à deux vitesses.
Précarité, dumping salarial, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne.


Stuttgart en révolte contre la "gare du 21 ème siècle".
Une mobilisation qui a coûté à la CDU un Land qu'elle gouvernait depuis 58 ans.


Les morts de Duisbourg ont tué la "Love Parade".
Née à Berlin avec la chute du mur elle avait redonné à l'Allemagne l'image de la jeunesse


Oskar Lafontaine, politique et religion en Allemagne.
Les super-marchés ne peuvent pas remplacer les églises.


L'Allemagne n'attire plus les immigrés.
Des jeunes turcs nés en Allemagne retournent "au pays".


Thilo Sarrazin est-il un imposteur?
Une équipe d'universitaires démonte son usage des statistiques



"L'Allemagne se liquide elle même", selon Thilo Sarrazin, record des ventes en librairie
Le livre-choc critique le poids de l'immigration



La CDU n'aura pas gouverné la Rhénanie du nord plus de cinq ans.
Elle l'avait conquise en 2005 au SPD



Le bombardement de Kunduz par la Bundeswehr en Afghanistan, poursuit le gouvernement.
Propositions d'indemnisation des victimes


Berlin les ours, les oursons, les sangliers, les Guerilla gardener.
Et les lapins dans les coins verts


Les infiltrations minent le site de stockage nucléaire d'Asse.
La mine de sel modèle est un désastre.


Les juges favorables à la notation des prof's par les élèves.
En défense du droit à la liberté d'expression



BMW et la Bavières espèrent sortir renforcés de la crise.
Après une année de creux dans les commandes.


Berlin ,les cafés fumeurs contre l'interdiction de fumer.
Comment tourner la loi anti-tabac!


Winnenden, rien ne sera plus comme avant.
Tim K. a tué neuf élèves, 3 professeurs, dans son collège


Porsche, VW, bras de fer familial.
VW rachète Porsche qui voulait acheter VW.


Les déserteurs du III Reich réhabilités.
Il a fallu 65 ans pour briser le tabou


Margot Käßman, présidente de l'église protestante.
Une femme pour la première fois à la tête de l'église réformée


L'Élysée se prend les pieds dans l'hymne allemand.
Et le confond avec le "Deutschland über alles" des nazis


retraite paisible à Stuttgart pour Martin Sandberger, criminel nazi.
Condamné à mort à Nüremberg, ses relations familiales faciliteront sa libération


Anne Frank retrouve sa famille.
Un livre écrit par son cousin Buddy Elias fait revivre sa jeunesse au milieu des siens


La politique familiale ne décolle pas.
Peut-elle donner l'envie de faire des enfants?