mercredi 30 juin 2010

Gauck contre Wulff, popularité contre réalisme politique pour l'élection du nouveau président de la république aujourd'hui

L'élection du président de la République aujourd'hui est une épreuve de plus pour Angela Merkel, Joachim Gauck, 70 ans, candidat de l'opposition a pris l'avantage dans l'opinion sur son candidat, Christian Wulff, vice-président de la CDU. Vingt ans après la chute du mur, Joachim Gauck, 70 ans, pasteur et « oppositionnel » à Rostock du temps de l'ex RDA a brouillé les cartes que la chancelière croyait avoir en main. L'assemblée fédérale constituée par les députés du Bundestag et les électeurs des 16 Länder doit élire aujourd'hui le président qui succédera à Horst Köhler, dont la démission brutale, le 31 mai, reste inexpliquée.
Les libéraux (FDP) et les démocrates chrétiens (CDU) disposent d'une majorité absolue de 21 délégués et Christian Wulff (CDU), 51 ans, ministre président de Basse-Saxe, le candidat de Merkel, semblait mathématiquement sur d'être élu.

lire la suite

mardi 29 juin 2010

Un système de santé en quête d'épargne

Avec onze milliards de déficit à l'horizon 2011, le système de santé allemand est condamné à l'économie, les médicaments, les honoraires médicaux et les hôpitaux sont sur la liste.
Question finances, la santé même des caisses maladie de l'assurance publique allemande laisse à désirer. Un déficit de onze milliards d'euros est annoncé pour l'an prochain. 23 des 157 caisses publique en activité seraient « menacées », voire au bord de la faillite, 88 seulement sont considérées par la fédération des caisses d'assurance maladie publiques comme ne générant aucun souci particulier. Les assurés pourraient passer à la caisse, et payer un supplément mensuel de douze à quatorze euros.

lire la suite

lundi 28 juin 2010

Le plus haut tribunal allemand conforte le droit d'aide à la mort "passif"

La cours fédérale de justice de Karlsruhe vient de confirmer dans un jugement qui fera référence le « droit d'aide à la mort passive » .
On utilise le terme « Sterbehilfe », « aide à la mort » en République fédérale ou le mot euthanasie reste tabou. Il renvoie en effet aux ombres du passé, aux programmes d'exterminations du IIIè Reich, et à sa politique d'hygiène raciale.
Rien à voir donc avec l'interruption « active » des soins maintenant en vie un malade contre son gré. Un acte qui n'est pas un délit, vient de rappeler la plus haute instance juridique allemande. Le souhait du patient de ne pas être maintenu en vie artificiellement a en effet valeur « d'obligation » pour ses proches, et justifie "l'aide à la mort passive", qui consiste à ne pas prolonger par des moyens artificiels la vie d'un malade en contradiction avec sa volonté. Llaide « active », qui inclue notamment l'aide au suicide, est au contraire un crime.
Une distinction qui peut n'être pas toujours évidente.

lire la suite

jeudi 17 juin 2010

la retraite française à l'allemande

"La réforme de la retraite porterait l'âge de la retraite à taux plein à 67 ans en France en 2018, avant l'Allemagne"...
J'ai entendu ça ce matin sur France inter. Il parait que c'est un argument donné hier par la ministre de l'économie, Christine Lagarde, dans une conférence de presse restreinte à Bercy.
Si c'est vrai c'est vraiment n'importe quoi!

lire la suite

lundi 14 juin 2010

Sarkozy retrouve Merkel dans un décor agité

Le rendez vous du couple franco-allemand prévu lundi dernier avait été reporté à la dernière minute, c’est une Angela Merkel en plein marasme que rencontre Nicolas Sarkozy aujourd’hui à Berlin. Les temps sont durs pour le couple Sarkozy-Merkel.
Un tiers des Français seulement soutiendraient encore leur président, 55% des Allemands ne croient même plus que la coalition de la chancelière ira jusqu’à la fin de son mandat, en 2013, selon un sondage Emnid, publié par le Bild Zeitung. 79% jugent «injuste» le plan de redressement budgétaire de la coalition des démocrates chrétiens et des libéraux vient d’adopter, et qui sera examiné le 7 juillet au Bundestag. 30000 personnes protestaient samedi dans les rues de Berlin et de Stuttgart, les syndicats préparent d’autres manifestations.

lire la suite

jeudi 10 juin 2010

Merkel s'affronte à son ministre de l'industrie pour sauver Opel

Opel la filiale allemande du groupe General motors et l'avenir de ses salariés ont repris la première place de l'actualité hier, après le refus du ministre de l'économie Rainer Brüderle de l'octroi d'un crédit garanti par l'état d'1,1 milliards d'euros, pour la restructuration du groupe en Europe. GM prévoit de réduire de 20% ses activités supprimant 8000 emplois sur les 50 000 environ, concentrés pour moitié en Allemagne, à Rüsselsheim en Hesse (15 600), à Bochum au centre de la Ruhr (5170), dans le Rheinland Pfalz (3300) et à Eisenach (1800), dans l'ex RDA.
Prenant le contre-pied de son ministre, Angela Merkel a étalé une fois de plus les divisons qui minent sa coalition, en tenant hier après midi à Berlin une réunion d'urgence avec les ministre président des Länder ou sont situées les usines d'Opel. « Je ferais tout mon possible pour que les salariés du groupe qui se sont investis pour le sauvetage d'Opel, reçoivent l'aide et le soutien dont nous disposons et qu'ils sont en droit d'attendre.

lire la suite

Plan d'épargne de 80 ou de 30 milliards, "mammouth ou "éléphanteau" ?

Le chiffre impressionnant de 80 milliards d'épargne d'ici 2014 est en fait une « entourloupe ». Merkel et Westerwelle, le chef du FDP, l'obtiennent en cumulant recettes supplémentaires et réductions des dépenses budgétaires sur 4 ans. Les coupes budgétaires au sens strict seront en fait « raisonnables » en ce qui concerne leur montant, si le plan est adopté -en ce qui concerne les personnes visées c'est par contre un scandale.
La somme des économies réalisées d'ici 2014 sur les dépenses prévisibles (prestations sociales, allocation parentale, complément retraites et compensation chômage) sera de 30 milliards d'euros environ -en 4 ans.

lire la suite

dimanche 6 juin 2010

10 Allemands parlent de la crise, de l'Europe, et de l'euro

La majorité des Allemands seraient des nostalgiques du Dmark, si l’on en croit la majorité des sondages assure le Bild zeitung -qui ne publie pas les sondages qui remettent en cause cette image simpliste. Réalisés au plus fort de la crise avec la Grèce, ces interviews contredisent cette idée toute faite.
S’il existe une «nostalgie du Dmark», il n’existe pas de majorité favorable à un retour à la monnaie allemande, symbole de la renaissance d’après la guerre.

lire la suite

michel-verrier.com
prix franco-allemand du journalisme 2011, catégorie internet.

Spectacles, musiques, loisirs à Berlin

Tout ce qu'il faut savoir dans:

*Tip Berlin
*Zitty on line



Bloc Note


Histoires
en photos

Le pont Admiral, "Admiralbrücke", à Berlin Kreuzberg, le pied pour les piétons, les fleinards, la musique, les rencontres

Une super 2 cv découverte à Hambourg -la DS 19 a aussi ses adeptes, et la Renault R4 fut également une voiture-culte en 68 face à la Coccinelle, raconte die Zeit

L'ours, symbole de Berlin, vu par les sculpteurs de la planète, exposition sur les trottoirs de la ville

Einstein, un ours du souvenir, "on ne peut pas faire la paix par la force mais par la négociation".

Campagne électorale à Berlin Kreuzberg,
décolleté de Vera Lengsfeld (CDU) avec Angela: "nous avons plus à vous offrir"

Cliché moins connu: Halina Wawziniak, "die Linke", réplique qu"elle a c'qu'il faut dans le pantalon pour siéger au Bundestag"

Médecins et étudiants en colère devant la porte de Brandenbourg

Vestige du mur le long de l'exposition "Topographie des Terrors"

Le baiser "fraternel" Honnecker-Brejnev de Dimitri Vrubel re-peint sur les restes du mur de berlin

Bateau(petit) à Hambourg

Potsdam, "sans-souci", le palais du jardin de Frederic le grand ou Voltaire pris pension.

Le parc du château

L'homme sur l'eau (statue), Hambourg

Un "Beluga" avale un fuselage Airbus à Hambourg, pour l'emmener à Toulouse.

Manifestants anti-nucléaire sur les chars russes du monument du souvenir. Berlin 2009

Sortie du quart d'après midi, Volkswagen Wolfsburg.

Carrelage

Jardin à Remlingen, à deux pas du site de stockage des déchets nucléaires d'Asse II

Gendarmermarktplatz, Berlin, la plus belle place

Mur reconstitué et (fausses) croix pour ses victimes, checkpoint charlie






Par Michel Verrier journaliste à Berlin
en savoir plus

Les bons billets
à lire:

Berlin-Prenzlauer-Berg 2010, un premier mai anti-nazi (en photos) hué par les habitants du quartier,
le défilé des néos-nazis n'a pas pu finir son parcours
.


der, die, das, la journal, le voiture, la soleil et le lune.
Petites réflexions sur les traductions impossibles



Existe-t-il un racisme anti-allemand dans les collèges ou les jeunes immigrés sont la majorité?
Un "choc des cultures" contesté.



Hambourg, l'éclairant échec d'une réforme scolaire. La majorité des parents cautionne la "sélection précoce" des écoliers


L'Euro, comment Merkel est prise entre deux feux.
Les orthodoxes lui reprochent ses compromis à Bruxelles, les européens convaincus ses diktats


Lidl, salaire minimum et société à deux vitesses.
Précarité, dumping salarial, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne.


Stuttgart en révolte contre la "gare du 21 ème siècle".
Une mobilisation qui a coûté à la CDU un Land qu'elle gouvernait depuis 58 ans.


Les morts de Duisbourg ont tué la "Love Parade".
Née à Berlin avec la chute du mur elle avait redonné à l'Allemagne l'image de la jeunesse


Oskar Lafontaine, politique et religion en Allemagne.
Les super-marchés ne peuvent pas remplacer les églises.


L'Allemagne n'attire plus les immigrés.
Des jeunes turcs nés en Allemagne retournent "au pays".


Thilo Sarrazin est-il un imposteur?
Une équipe d'universitaires démonte son usage des statistiques



"L'Allemagne se liquide elle même", selon Thilo Sarrazin, record des ventes en librairie
Le livre-choc critique le poids de l'immigration



La CDU n'aura pas gouverné la Rhénanie du nord plus de cinq ans.
Elle l'avait conquise en 2005 au SPD



Le bombardement de Kunduz par la Bundeswehr en Afghanistan, poursuit le gouvernement.
Propositions d'indemnisation des victimes


Berlin les ours, les oursons, les sangliers, les Guerilla gardener.
Et les lapins dans les coins verts


Les infiltrations minent le site de stockage nucléaire d'Asse.
La mine de sel modèle est un désastre.


Les juges favorables à la notation des prof's par les élèves.
En défense du droit à la liberté d'expression



BMW et la Bavières espèrent sortir renforcés de la crise.
Après une année de creux dans les commandes.


Berlin ,les cafés fumeurs contre l'interdiction de fumer.
Comment tourner la loi anti-tabac!


Winnenden, rien ne sera plus comme avant.
Tim K. a tué neuf élèves, 3 professeurs, dans son collège


Porsche, VW, bras de fer familial.
VW rachète Porsche qui voulait acheter VW.


Les déserteurs du III Reich réhabilités.
Il a fallu 65 ans pour briser le tabou


Margot Käßman, présidente de l'église protestante.
Une femme pour la première fois à la tête de l'église réformée


L'Élysée se prend les pieds dans l'hymne allemand.
Et le confond avec le "Deutschland über alles" des nazis


retraite paisible à Stuttgart pour Martin Sandberger, criminel nazi.
Condamné à mort à Nüremberg, ses relations familiales faciliteront sa libération


Anne Frank retrouve sa famille.
Un livre écrit par son cousin Buddy Elias fait revivre sa jeunesse au milieu des siens


La politique familiale ne décolle pas.
Peut-elle donner l'envie de faire des enfants?