vendredi 30 juillet 2010

Jörg Kachelmann, les dessous lugubres d'un présentateur vedette

Jörg Kachelmann, l'ex présentateur vedette des bulletins météorologiques de la première chaine de télévision allemande, a été libéré le 29 juillet après cinq mois de prison préventive, il est accusé d'avoir violé sa compagne et devrait être jugé le 6 septembre par le tribunal de Manheim.

Kachelmann, présentateur vedette, et le chat Lupin

Quel homme se cache derrière le visage de Jörg Kachelmann? Suisse, 51 ans, il a débuté sa carrière dans la presse people zürichoise avant de devenir la « grenouille-météo préférée de l'Allemagne ». Sabine M, 37 ans, sa compagne depuis 11 ans, l'accuse de viol et violence sous la menace d'un couteau, le 9 février. Il l'aurait menacée de mort si elle parlait, avant de prendre l'avion pour le Canada ou vit « son ex-femme », la mère de ses deux enfants. L' arrestation de Kachelmann à l'aéroport de Francfort, à son retour le 20 mars, avait fait l'effet d'une bombe.

lire la suite

mardi 27 juillet 2010

Rainer Schaller, patron de McFit et de la Love Parade

On éprouve vite un certain malaise en lisant dans les médias les multiple portraits de Rainer Schaller, le patron de la chaîne de studio-fitness McFit, et le « boss » de la Love Parade morte à Duisbourg, après vingt ans de provocs et de vacarme. Admirateur d'Arnold Schwazenegger, Schaller est un self-made man, l'un des entrepreneurs allemands qui a le mieux « réussi » ces dernières décennies. Fondateur de son premier McFit à Würzburg, en 1997, il est aujourd'hui à la tête d'un petit empire.
« Simplement avoir l'air bien », peut on lire sur sa pub' sur un mur de Berlin qui présente les 15 filiales de la capitale ouverte 24/24 heures pour 16,69 -ou 99 je ne sais plus- euros par mois. MacFit est aux muscles ce qu'Aldi est aux magasins dumping, easyjet aux transports aériens et McDo à la cuisine.

lire la suite

lundi 26 juillet 2010

Les morts de Duisbourg ont tué la Love Parade

Le tunnel de Duisbourg et les 21 morts et les centaines de blessés qui en ont été victimes ont donné le coup de grâce à la fête de la musique techno.
Née il y a vingt ans à Berlin -en rassemblant alors 150 participants-, la Love Parade avait donné à l'Allemagne des années 2000 une nouvelle image rassemblant la jeunesse, l'amour et la musique, après la chute du mur. A l'effarement devant les morts, et les scènes de panique de Duisbourg, succédait hier l'incompréhension puis la colère face à l'amateurisme de l'organisation du rassemblement.
Plus d'un million de personnes coincées entre un autoroute, une voie ferrée , des murs et des barrières, ne disposaient que d'un « trou d'aiguille», selon un policier, pour accéder au terre-plein ou les Dj menaient la danse, ou en sortir.


La fête pendant le drame. La télévision retransmet la Love Parade et les premières annonces concernant la panique dans le tunnel et les premiers morts.
Pour ceux qui connaissent la région le danger paraissait évident. Sur le forum du portail du groupe de presse régional Waz, "der Westen", les internautes s'inquiétaient dés le 20 juillet : « qui connaît Duisbourg, sait que ça va être le chaos total » écrivait "Kerchak".

lire la suite

mercredi 21 juillet 2010

Hambourg, les partisans de la sélection précoce mettent la réforme scolaire de la coalition CDU-Verts en échec

Ce n'est pas le triathlon coloré, rassemblant sportifs et spectateurs dans les rues de la ville-hanséatique, au milieu des canaux, et sur les rives de l'Elbe, qui attirait les projecteurs de toutes les chaînes allemandes sur Hambourg ce week-end, mais le référendum d'initiative populaire qui devait mettre fin à la guerre scolaire qui fait rage depuis des mois dans la ville-état, pour ou contre la création de "l'école primaire". La démission du ministre président de la ville-état, le démocrate chrétien Ole von Beust, en fin d'après midi, ajouta sa touche dramatique à ce dimanche particulier, avant même que le résultat du scrutin ne consacre le succès des adversaires de la réforme.

"ta voix pour mon avenir", affiche des Verts pour la réforme.

Au « Bürgerschaft », le parlement de la ville-état, la réforme pour la création de l'école primaire, un établissement scolarisant tous les enfants de la première à la sixième classe, de 6 à 11 ans est pourtant soutenue à l'unanimité par tous les partis politiques présents, de la démocratie chrétienne au parti die Linke en passant par le SPD et les Verts. Une fois n'est pas coutume.

lire la suite

jeudi 8 juillet 2010

Affaire Bettencourt-Woerth-Sarkozy, l'Allemagne a déjà connu pire (?)

L'affaire Bettencourt-Woerth-Sarkozy fait évidemment jaser à Berlin. De plus en plus. Et l'image du président de la république française en prend un sacré coup, dans les médias en tout cas. Alors que plusieurs ministres et/ou hommes politiques français sont victimes de suspicions diverses et corsées, on entend parfois la réflexion selon laquelle cela ne se passerait pas ainsi dans d'autres pays...ou ils auraient déjà rendus leurs tabliers ou auraient été démissionnés.
Il est vrai qu'en Allemagne par exemple, un député vert Cem Özdemir, est tombé simplement pour avoir abusé de ses "miles" supplémentaires attribuées par une compagnie aérienne, pour des voyages privés -et non pour les voyages liés à son mandat. Il s'est relevé depuis et est aujourd'hui président du parti écolo.
Mais on aurait tord par ailleurs de faire de l'Allemagne un modèle de vertu.

lire la suite

vendredi 2 juillet 2010

Christian Wulff, le calme en personne

Après une élection à rebondissement, face à Joachim Gauck, le candidat favori des médias et de l'opinion, Christian Wulff a été consacré ce vendredi dixième président de la république allemande. « Wulff c'est le calme en personne », selon ses collaborateurs, il ne s'enflamme pas dans les affrontements avec ses contradicteurs, sans les fuir pour autant. « Même ses adversaires le considèrent comme un concurrent loyal. »
Face au charisme de Joachim Gauck, son concurrent, un président qui faisait rêver, Wulff a le profil d'un Allemand « ordinaire ». 51 ans, catholique, divorcé après 24 ans de mariage, remarié et père avec sa seconde femme Bettina, 36 ans, d'un petit Linus Florian, deux ans, il est souvent décrit comme « ennuyeux », manquant de punch dans ses discours il a cependant le trait d'humour facile.

lire la suite

michel-verrier.com
prix franco-allemand du journalisme 2011, catégorie internet.

Spectacles, musiques, loisirs à Berlin

Tout ce qu'il faut savoir dans:

*Tip Berlin
*Zitty on line



Bloc Note


Histoires
en photos

Le pont Admiral, "Admiralbrücke", à Berlin Kreuzberg, le pied pour les piétons, les fleinards, la musique, les rencontres

Une super 2 cv découverte à Hambourg -la DS 19 a aussi ses adeptes, et la Renault R4 fut également une voiture-culte en 68 face à la Coccinelle, raconte die Zeit

L'ours, symbole de Berlin, vu par les sculpteurs de la planète, exposition sur les trottoirs de la ville

Einstein, un ours du souvenir, "on ne peut pas faire la paix par la force mais par la négociation".

Campagne électorale à Berlin Kreuzberg,
décolleté de Vera Lengsfeld (CDU) avec Angela: "nous avons plus à vous offrir"

Cliché moins connu: Halina Wawziniak, "die Linke", réplique qu"elle a c'qu'il faut dans le pantalon pour siéger au Bundestag"

Médecins et étudiants en colère devant la porte de Brandenbourg

Vestige du mur le long de l'exposition "Topographie des Terrors"

Le baiser "fraternel" Honnecker-Brejnev de Dimitri Vrubel re-peint sur les restes du mur de berlin

Bateau(petit) à Hambourg

Potsdam, "sans-souci", le palais du jardin de Frederic le grand ou Voltaire pris pension.

Le parc du château

L'homme sur l'eau (statue), Hambourg

Un "Beluga" avale un fuselage Airbus à Hambourg, pour l'emmener à Toulouse.

Manifestants anti-nucléaire sur les chars russes du monument du souvenir. Berlin 2009

Sortie du quart d'après midi, Volkswagen Wolfsburg.

Carrelage

Jardin à Remlingen, à deux pas du site de stockage des déchets nucléaires d'Asse II

Gendarmermarktplatz, Berlin, la plus belle place

Mur reconstitué et (fausses) croix pour ses victimes, checkpoint charlie






Par Michel Verrier journaliste à Berlin
en savoir plus

Les bons billets
à lire:

Berlin-Prenzlauer-Berg 2010, un premier mai anti-nazi (en photos) hué par les habitants du quartier,
le défilé des néos-nazis n'a pas pu finir son parcours
.


der, die, das, la journal, le voiture, la soleil et le lune.
Petites réflexions sur les traductions impossibles



Existe-t-il un racisme anti-allemand dans les collèges ou les jeunes immigrés sont la majorité?
Un "choc des cultures" contesté.



Hambourg, l'éclairant échec d'une réforme scolaire. La majorité des parents cautionne la "sélection précoce" des écoliers


L'Euro, comment Merkel est prise entre deux feux.
Les orthodoxes lui reprochent ses compromis à Bruxelles, les européens convaincus ses diktats


Lidl, salaire minimum et société à deux vitesses.
Précarité, dumping salarial, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne.


Stuttgart en révolte contre la "gare du 21 ème siècle".
Une mobilisation qui a coûté à la CDU un Land qu'elle gouvernait depuis 58 ans.


Les morts de Duisbourg ont tué la "Love Parade".
Née à Berlin avec la chute du mur elle avait redonné à l'Allemagne l'image de la jeunesse


Oskar Lafontaine, politique et religion en Allemagne.
Les super-marchés ne peuvent pas remplacer les églises.


L'Allemagne n'attire plus les immigrés.
Des jeunes turcs nés en Allemagne retournent "au pays".


Thilo Sarrazin est-il un imposteur?
Une équipe d'universitaires démonte son usage des statistiques



"L'Allemagne se liquide elle même", selon Thilo Sarrazin, record des ventes en librairie
Le livre-choc critique le poids de l'immigration



La CDU n'aura pas gouverné la Rhénanie du nord plus de cinq ans.
Elle l'avait conquise en 2005 au SPD



Le bombardement de Kunduz par la Bundeswehr en Afghanistan, poursuit le gouvernement.
Propositions d'indemnisation des victimes


Berlin les ours, les oursons, les sangliers, les Guerilla gardener.
Et les lapins dans les coins verts


Les infiltrations minent le site de stockage nucléaire d'Asse.
La mine de sel modèle est un désastre.


Les juges favorables à la notation des prof's par les élèves.
En défense du droit à la liberté d'expression



BMW et la Bavières espèrent sortir renforcés de la crise.
Après une année de creux dans les commandes.


Berlin ,les cafés fumeurs contre l'interdiction de fumer.
Comment tourner la loi anti-tabac!


Winnenden, rien ne sera plus comme avant.
Tim K. a tué neuf élèves, 3 professeurs, dans son collège


Porsche, VW, bras de fer familial.
VW rachète Porsche qui voulait acheter VW.


Les déserteurs du III Reich réhabilités.
Il a fallu 65 ans pour briser le tabou


Margot Käßman, présidente de l'église protestante.
Une femme pour la première fois à la tête de l'église réformée


L'Élysée se prend les pieds dans l'hymne allemand.
Et le confond avec le "Deutschland über alles" des nazis


retraite paisible à Stuttgart pour Martin Sandberger, criminel nazi.
Condamné à mort à Nüremberg, ses relations familiales faciliteront sa libération


Anne Frank retrouve sa famille.
Un livre écrit par son cousin Buddy Elias fait revivre sa jeunesse au milieu des siens


La politique familiale ne décolle pas.
Peut-elle donner l'envie de faire des enfants?