Les Verts rattrapent le SPD | Pacte pour l'emploi Siemens | Réforme de la santé déjà malade |


Le bond en avant des Verts qui ont rattrapé le SPD dans les sondages, pour la première fois depuis 30 ans, avec 24% chacun, fait sensation. Pourquoi un tel bond? Est-ce la confirmation du déclin des partis populaires,
les démocrates chrétiens et la social-démocratie -la CDU a été cotée elle pour la première fois au dessous de la barre des 30%, à 29%, un comble!
Verra-t-on bientôt une chancelière verte au pouvoir avec un SPD réduit au rang d'allié? Les deux partis sont à 48% contre 34% pour la CDU et le FDP! Les Verts devancent le SPD dans deux grandes agglomérations, Berlin et Stuttgart -ou il font figure de porte-voie politique de la mobilisation contre le projet ferroviaire Stuttgart 21. « c'est une césure, un événement historique », pour le Tagesspiegel.
Il y a 30 ans les sociaux démocrates considéraient les Verts comme un accident de parcours, une part de leur propre camp, la « chair de leur chair ».L'ex chancelier Schröder assurait qu'il était évident dans l'alliance « rouge-verte » les sociaux démocrates étaient le cuisinier et les verts le serveur. Les rôles pourraient-ils s'inverser ? Verra-t-on une chancelière verte avec un SPD réduit au rang d'allié junior ? Les verts sont- ils en train de devenir un « Volkspartei », le « parti populaire de la protestation » ?
Un électeur sur quatre est prêt à voter pour eux, un électeur sur deux estime qu'ils pourrait le faire. Ils répondent probablement mieux que d'autres partis à la quète nostalgique de sagesse, de morale, de crédibilité, de confiance et de vision à long terme, dans un monde compliqué.
Ce ne sont pourtant pas les bilans des gouvernements démocrates-chrétiens et Verts au pouvoir à Hambourg et en Sarre (avec les libéraux du FDP) qui font de la réclame pour le parti écologiste, estime de son côté le Tageszeitung -proche des Verts. A Hambourg ils restent au pouvoir après avoir encaissé revers sur revers, en Sarre ils sont soupçonnés d'avoir été « corrompus » par le FDP. Cela devrait faire mal à un parti qui se donne une image si « morale ». Mais non. Les verts sont intouchables.
Ils sont bourgeois, mais également un peu alternatifs, établis au sein des institutions mais capables de prendre la tête des manifestations, un peu néo-libéral mais également en faveur d'un « new-deal » vert étatique...ils ont occupé « le centre », mais différemment des autres. Ils donnent toujours le ton en ce qui concerne l'écologie. C'est tout. « Un parti a rarement eu tant de succès avec si peu de motifs. »
Les Verts sont en tout cas un sujet de réflexion pour le SPD qui réunit un congrès « extraordinaire » -sans élections ou votes- ce week-end sur les questions de la politique sociale, de l'emploi, de l'intégration.

*Pacte pour l'emploi chez Siemens. L'accord qui vient d'être signé entre le syndicat de la métallurgie et le groupe Siemens, garanti l'emploi des salariés sans contre-partie salariale. A l'inverse les accords signés jusqu'ici faisaient de la réduction ou du gel des salaires la condition du maintien de l'emploi. L'accord est à durée « indéterminée », mais il pourra être dénoncé en 2013.
Le « geste » de la direction du groupe mammouth de la métallurgie tient notamment à la pénurie de cadres que commence à connaître l'Allemagne, une conséquence de son déclin démographique. Siemens veut soigner son image auprès des étudiants qui ont achevé leurs études supérieures. « Cela facilitera la bataille pour conquérir les nouveaux talents », souligne le chef du conseil d'entreprise du groupe dont les propos sont rapportés par le Berliner Zeitung. Le groupe offre aujourd'hui 3000 emplois qui ne trouvent pas preneurs.

Le projet de réforme de la santé du ministre libéral Philip Rösler est à peu près unanimement critiqué dans les journaux ce matin. « La réforme de la santé déjà malade », titre Bild on line, tandis que le quotidien financier Handelsblatt démonte les mensonges de Rösler.
« La hausse des contributions et des coûts est inévitable selon lui parce que la population vieillit et vit de plus en plus longtemps, affirme le ministre. C'est là dessus qu'il fonde sa réforme. Or cette affirmation ne repose pas sur la moindre preuve. »
La proportion des assurés de plus de 80 ans s'est accrue de 10% ces cinq dernières années. Le coût de leur couverture est passé seulement de 47 à 49%, alors que les coûts globaux des caisses d'assurances maladie ont augmenté de 20%.
Le SPD annonce déjà que la réforme sera abrogée s'il revient au pouvoir -comme le prolongement de la durée de fonctionnement des centrales nucléaires.


Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://www.michel-verrier.com/revue-presse-allemagne/tb.php?id=706

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire


la Une des Hebdos

04.02.2013
L'enfant soucis de l'Allemagne

les 200 milliards de budget de la politique familiale n'y font rien les naissances restent en panne

20.01.2013
Ce ne sont plus des nègres, les enfants!

Les livres doivent-ils être réécrits pour devenir politiquement corrects.

LIRE SUR MON BERLINBLOG

"IL Y A CINQUANTE ARRIVAIENT LES "GASTARBEITER"



L'industrie allemande avait besoin des travailleurs turcs ...lire la suite


"GRANDE NATION", "NAIN POLITIQUE", ÉTIQUETTES POUR COUPLE BANCAL



Face à la guerre en Lybie, La France est à l'initiative des frappes, L’Allemagne s'abstient ...lire la suite


NUCLÉAIRE,LA DIFFÉRENCE FRANCO-ALLEMANDE



Pourquoi les Allemands sont-ils si remontés contre le nucléaire, à la différence des Français, jusqu'à présent tout au moins? ...lire la suite


ARTE CÔTÉ ALLEMAGNE



Arte Allemagne a dû faire face dés ses débuts à une quarantaine de chaînes concurrentes, dont la chaîne culturelle 3SAT. Une autre histoire qu'en France ...lire la suite


LES FAUX COMPTES DE SARRAZIN




Une équipe d'universitaires accuse l'ancien dirigeant de la Bundesbank d'avoir manipulé données et statistiques, dans son livre « l'Allemagne se liquide elle même » ...lire la suite


UN RACISME ANTI-ALLEMAND?



Dans les collèges ou les jeunes d'origine turque ou arabe sont la majorité, les jeunes Allemands de souche seraient confrontés au choc des cultures et mis à l'écart, selon un documentaire qui a fait beaucoup de bruit: "lutte dans la salle de classe" . ...lire la suite


MODERATION SALARIALE ET SOCIÉTÉ À DEUX VITESSES



Lidl, la chaîne discount, propose un salaire minimum interprofessionnel contre le "dumping salarial", à l'autre bout de l'échelle les salaires ont progressé de 6,7% ces dernières années.... lire la suite


ANGELA MERKEL PRISE ENTRE DEUX FEUX



La chancelière fait face aux critiques des "orthodoxes" qui lui reprochent ses compromis à Bruxelles et à celle des réalistes qui jugent dommageables son profil de "madame no"..... lire la suite


LE NOUVEAU VISAGE DE LA COMMUNAUTÉ JUIVE



Dieter Graumann, le nouveau président du conseil central en Allemagne n'est pas un rescapé de l'Holocauste, comme ses six prédécesseurs et 90% de la communauté aujourd'hui est originaire de l'ex-bloc de l'est... lire la suite


HAMBOURG, ÉCHEC À LA RÉFORME SCOLAIRE



Un référendum d'initiative populaire rejette le prolongement de la scolarité commune des enfants de deux ans. Une claque pour le gouvernement CDU/Verts... lire la suite


-HITLER
-JUIFS DE BERLIN
-TRAVAIL FORCÉ



Trois expositions berlinoises marquantes, pour un travail de mémoire jamais achevé
. ...lire la suite


10 ALLEMANDS PARLENT DE L'EUROPE ET DE L'EURO



S'il existe une nostalgie du Dmark, il n'existe pas de majorité nostalgique, et partisane d'un retour à la monnaie du miracle d'après guerre
... lire la suite


WINNENDEN, LE CHOC DURERA DES ANNÉES ENCORE



Neuf élèves, trois professeurs, sont tombés le 11 mars 2009 au collège Alberville à Winnenden sous les balles de Tim Kretschmer, 15 ans, qui se donnera la mort. Rien n'est plus comme avant
... lire la suite


LES MORTS DE DUISBOURG ONT TUÉ LA LOVE PARADE



Les 21 morts et les centaines de blessés victimes du tunnel de Duisbourg, ont donné le coup de grâce à Love Parade. Née il y a vingt ans à Berlin elle avait donné à l'Allemagne l'image de la jeunesse, de l'amour et de la musique
... lire la suite


BMW ESPÈRE SORTIR RENFORCÉ DE LA CRISE



l'usine de Münich est fermée pour cinq semaines, les salariés ne craignent pas les licenciements, leur emploi est garanti jusqu'en 2014
... lire la suite


DRESDE, FAILLITE DE QIMONDA



Dans la Silicon Valley saxonne, le fabricant de mémoire, n'a pas résisté à la crise.
... lire la suite


VW,L'AUTOMOBILE ALLEMANDE MISE EN QUESTION



"Notre pays vit en bonne partie de l'industrie automobile, résume le vice président du syndicat de la métallurgie de Wolfsburg, le fief de VW
... lire la suite


ASSE II: LE STOCKAGE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES TOURNE AU DÉSASTRE



En inaugurant le stockage des déchets nucléaires dans une mine de sel il y a quarante ans l'Allemagne était à la pointe de la technique<
... lire la suite


MÉMOIRE: ANNE FRANK RETROUVE LES SIENS



« Salut et bises à tout le monde », le livre qu'est venu présenter à Berlin début décembre le cousin d'Anne Frank, Buddy Elias, a été écrit après la découverte de milliers de lettres et photos entassés dans les greniers de la maison familiale des Frank
... lire la suite


UN AN APRÈS L'INTERDICTION, BERLIN FUME TOUJOURS



on ne grille certes plus la cigarette dans les bureaux et établissements publics, mais dans certains cafés restaurants la fumée a encore ses droits
... lire la suite