Chacun sa responsabilité dans le "tournant énergétique" | Conservation des données, les menaces stupides de Bruxelles


«Notre phobie de l'atome semble vraiment cinglée au reste du monde, commente l'historien Götz Aly dans le Berliner Zeitung». Pour le moment les Français et les Tchèques vendent du courant nucléaire avec plaisir au Bad-Würtemberg. Autrement ce serait la crise pour notre industrie, et les régions du nord ne recevraient plus aucun cent au titre de la compensation budgétaire. «On lit dans les quotidiens le refrain habituel: les responsables politiques s’affrontent sur le coût du tournant énergétique. Les chiffres pharamineux et irresponsables s'opposent aux additions des laitières vertes».
Les Allemands renvoient les responsabilités sur le dos des politiques et s'ils doivent payer plus pour un pays de leur rêve sans centrale nucléaire, ils accusent les Konzern' de leur faire les poches. «La super-essence E10 n'est pas digne de leur quatre roues, la taxation accrue du Diesel est une honte imposée par Bruxelles. Ils veulent réduire les émissions de CO2, tout en restant les champions du monde de la conduite».
Qu'en serait-il au contraire si le changement passait par des millions de comportements individuels. Si chacun songeait à réduire la consommation de courant dans son ménage de 10 à 15%, en se débarrassant des vieux frigidaires sur-dimensionnés, des fonctions "stand-by", des machines à sécher le linge. Et si l'on réduisait progressivement l'espace occupé par l’individu. Les électeurs et électrices Verts sont les plus gros cochons de l'environnement. Vivant bien plus à l’aise que la moyenne, ils habitent, chauffent et éclairent le plus de mètres carrés en moyenne par personne, il s'offrent de gentils voyages en avions et n'en restent pas moins très écolos. Qui renvoie la responsabilité du tournant énergétique sur le dos des politiques ment, et refuse d'assumer la moindre responsabilité.

*Bruxelles veut imposer à l’Allemagne la ligne directrice concernant la conservation des donnés téléphoniques et Internet personnelles, une mesure inappropriée et qui met en cause gravement la sphère privée, commente le Frankfurter Rundschau. «Il faudrait enregistrer et conserver pendant six mois qui téléphone à qui et quand, qui a envoyé un courriel ou un SMS à qui et à quel moment, qui a consulté quelle page web...Cela signifie enregistrer les données personnelles de 500 millions de personnes sans raison particulière et sans exception, qu’il s’agisse d’un médecin d’un prêtre ou d’un avocat».
La conservation des données représente une telle immixtion dans la sphère privée de l’individu que la cour constitutionnelle a rejeté l’an passé la loi sur la conservation des données qui avait été adoptée en Allemagne, et exigé que toutes les données enregistrées soient effacées. La procédure ne peut être autorisée que dans les cas exceptionnels. La loi allemande était contraire à la constitution, et la ligne directrice que veut imposer la commission de Bruxelles est contraire à la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, comme le rapport présenté par la commissaire européenne Cecilia Mälmstrom l’a démontré.
Le gouvernement est donc non seulement fondé à rejeter les menaces stupides de Bruxelles qui veut contraindre l’Allemagne à appliquer cette ligne directrice, il est même obligé moralement de s’y opposer. «Toute atteinte à la sphère privée doit être fondée précisément en vue d’un objectif défini. Jusque présent, à ce que l’on en sait, la conservation des données n’a pas permis de réduire le nombre des méfaits non éclaircis dans quelque pays d’Europe que ce soit. Entre autres parce que les criminels savent parfaitement dissimuler leur identité au besoin, à travers les accès ouverts au réseau internet part exemple.
"Les progrès en ce qui concerne la sécurité sont donc à démontrer, les menace pour les libertés individuelles par contre sont inévitables comme l’expliquait la philosophe Hanna Arendt. évoquant: «cette pression croissante des modifications des formes de l’état qui se dessinent, se développent en une bureaucratie, c’est à dire une armée non de lois et d’individus, mais de bureaux et d’ordinateurs, anonymes dont les pleins pouvoirs dépersonnalisés peuvent être encore plus menaçants que la plus arbitraire des tyrannie du passé, pour ce minimum de civilité sans laquelle la vie en société est inimaginable.» Voilà pour ce qui concerne les dangers de la conservation des données personnelles."


Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://www.michel-verrier.com/revue-presse-allemagne/tb.php?id=862

Commentaires

1. Le mardi 19 avril 2011 à 21:04, par Charles

Bonjour,

Je me permets de reposer ma question, mon dernier post n'êtant pas arrivé jusqu'à vous apparemment ?

Je n'arrive pas à comprendre comment l'Allemagne arrive à se passer du jour au lendemain de non pas une ou même deux mais neuf (!?) de ses centrales nucléaires ??? Avez-vous plus d'information à ce propos ?

Merci d'avance et merci pour cette revue de presse que je suis fidèlement.


2. Le mercredi 20 avril 2011 à 14:18, par Michel Verrier

le nucléaire ne représente qu'une part minime de la production d'énergie électrique en Allemagne avec 23%, contre 24% pour la lignite, 19% pour le charbon, 14% pour le gaz naturel, 5% pour le pétrole et 17% pour les énergies alternatives. Il n'y a "que" 17 centrales en fonction en République fédérale, contre 58 en France par exemple. Les 7 centrales qui ont été arrêtées à la suite du moratoire de 3 Mois -les centrales les plus anciennes-, produisent donc une part relativement minime des besoins en électricité. D'ordinaire l'Allemagne "vend" du courant aux pays voisins par ailleurs. Actuellement elle en achète à La France par exemple pour pallier l'arrêt temporaire des 7 centrales les plus anciennes construites avant 1980 -8 avec la centrale de Krummel, arrêtée pour panne. il reste actuellement 9 centrales en fonction.

3. Le mercredi 20 avril 2011 à 20:41, par Charles

Merci pour votre réponse précise Michel Verrier.

En effet il était assez clair que cet arrêt brutal d'autant de réacteurs à la fois obligerait l'Allemagne à importer la différence notamment de France. Autrement dit, de un le problème est reporté sur d'autres pays. (merci sympa) De deux, en tant qu'opposant au nucléaire moi-même, je crains que cette réaction tout à fait idiote et égoïste n'ait pour conséquence de stimuler au contraire de nouveau le nucléaire chez nous, soit l'effet totalement inverse de celui recherché, qu'on raisonne au niveau français... ou européen. (merci encore chers amis allemands). Sans compter d'un point de vue technique, l'hérésie totale que cela représente du fait des déperditions sur les lignes haute-tension et le gaspillage qu'elles représentent. (merci ter)

Quelle est la position des "Grünnen" là-dessus ?! "Chacun sa merde" comme dirait Merkel ?



Ajouter un commentaire


la Une des Hebdos

04.02.2013
L'enfant soucis de l'Allemagne

les 200 milliards de budget de la politique familiale n'y font rien les naissances restent en panne

20.01.2013
Ce ne sont plus des nègres, les enfants!

Les livres doivent-ils être réécrits pour devenir politiquement corrects.

LIRE SUR MON BERLINBLOG

"IL Y A CINQUANTE ARRIVAIENT LES "GASTARBEITER"



L'industrie allemande avait besoin des travailleurs turcs ...lire la suite


"GRANDE NATION", "NAIN POLITIQUE", ÉTIQUETTES POUR COUPLE BANCAL



Face à la guerre en Lybie, La France est à l'initiative des frappes, L’Allemagne s'abstient ...lire la suite


NUCLÉAIRE,LA DIFFÉRENCE FRANCO-ALLEMANDE



Pourquoi les Allemands sont-ils si remontés contre le nucléaire, à la différence des Français, jusqu'à présent tout au moins? ...lire la suite


ARTE CÔTÉ ALLEMAGNE



Arte Allemagne a dû faire face dés ses débuts à une quarantaine de chaînes concurrentes, dont la chaîne culturelle 3SAT. Une autre histoire qu'en France ...lire la suite


LES FAUX COMPTES DE SARRAZIN




Une équipe d'universitaires accuse l'ancien dirigeant de la Bundesbank d'avoir manipulé données et statistiques, dans son livre « l'Allemagne se liquide elle même » ...lire la suite


UN RACISME ANTI-ALLEMAND?



Dans les collèges ou les jeunes d'origine turque ou arabe sont la majorité, les jeunes Allemands de souche seraient confrontés au choc des cultures et mis à l'écart, selon un documentaire qui a fait beaucoup de bruit: "lutte dans la salle de classe" . ...lire la suite


MODERATION SALARIALE ET SOCIÉTÉ À DEUX VITESSES



Lidl, la chaîne discount, propose un salaire minimum interprofessionnel contre le "dumping salarial", à l'autre bout de l'échelle les salaires ont progressé de 6,7% ces dernières années.... lire la suite


ANGELA MERKEL PRISE ENTRE DEUX FEUX



La chancelière fait face aux critiques des "orthodoxes" qui lui reprochent ses compromis à Bruxelles et à celle des réalistes qui jugent dommageables son profil de "madame no"..... lire la suite


LE NOUVEAU VISAGE DE LA COMMUNAUTÉ JUIVE



Dieter Graumann, le nouveau président du conseil central en Allemagne n'est pas un rescapé de l'Holocauste, comme ses six prédécesseurs et 90% de la communauté aujourd'hui est originaire de l'ex-bloc de l'est... lire la suite


HAMBOURG, ÉCHEC À LA RÉFORME SCOLAIRE



Un référendum d'initiative populaire rejette le prolongement de la scolarité commune des enfants de deux ans. Une claque pour le gouvernement CDU/Verts... lire la suite


-HITLER
-JUIFS DE BERLIN
-TRAVAIL FORCÉ



Trois expositions berlinoises marquantes, pour un travail de mémoire jamais achevé
. ...lire la suite


10 ALLEMANDS PARLENT DE L'EUROPE ET DE L'EURO



S'il existe une nostalgie du Dmark, il n'existe pas de majorité nostalgique, et partisane d'un retour à la monnaie du miracle d'après guerre
... lire la suite


WINNENDEN, LE CHOC DURERA DES ANNÉES ENCORE



Neuf élèves, trois professeurs, sont tombés le 11 mars 2009 au collège Alberville à Winnenden sous les balles de Tim Kretschmer, 15 ans, qui se donnera la mort. Rien n'est plus comme avant
... lire la suite


LES MORTS DE DUISBOURG ONT TUÉ LA LOVE PARADE



Les 21 morts et les centaines de blessés victimes du tunnel de Duisbourg, ont donné le coup de grâce à Love Parade. Née il y a vingt ans à Berlin elle avait donné à l'Allemagne l'image de la jeunesse, de l'amour et de la musique
... lire la suite


BMW ESPÈRE SORTIR RENFORCÉ DE LA CRISE



l'usine de Münich est fermée pour cinq semaines, les salariés ne craignent pas les licenciements, leur emploi est garanti jusqu'en 2014
... lire la suite


DRESDE, FAILLITE DE QIMONDA



Dans la Silicon Valley saxonne, le fabricant de mémoire, n'a pas résisté à la crise.
... lire la suite


VW,L'AUTOMOBILE ALLEMANDE MISE EN QUESTION



"Notre pays vit en bonne partie de l'industrie automobile, résume le vice président du syndicat de la métallurgie de Wolfsburg, le fief de VW
... lire la suite


ASSE II: LE STOCKAGE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES TOURNE AU DÉSASTRE



En inaugurant le stockage des déchets nucléaires dans une mine de sel il y a quarante ans l'Allemagne était à la pointe de la technique<
... lire la suite


MÉMOIRE: ANNE FRANK RETROUVE LES SIENS



« Salut et bises à tout le monde », le livre qu'est venu présenter à Berlin début décembre le cousin d'Anne Frank, Buddy Elias, a été écrit après la découverte de milliers de lettres et photos entassés dans les greniers de la maison familiale des Frank
... lire la suite


UN AN APRÈS L'INTERDICTION, BERLIN FUME TOUJOURS



on ne grille certes plus la cigarette dans les bureaux et établissements publics, mais dans certains cafés restaurants la fumée a encore ses droits
... lire la suite