Véhicule électrique, un retard à rattraper pour la branche automobile


Véhicules électriques: l'Allemagne doit devenir le premier constructeur mondial, estime Angela Merkel. Le gouvernement adoptera ce mercredi un programme en faveur de l'électro-mobilité, il accordera une subvention d'un milliard d'euro d'ici 2013 à l'industrie automobile. « Il est évident que ce ne sera pas simple de prendre la tête de la production de batteries et d'automobiles à traction électrique mais c'est notre but assure la chancelière, rapporte le Tagesspiegel. »
Le gouvernement veut faire rouler un million de véhicules électriques d'ici 2020, dont le courant doit provenir d'énergies alternatives. C'est un "succès programmable" selon Henning Kagermann, ancien chef de Sap, le Microsoft allemand.
Mais le programme prévu ne sera pas suffisant selon plusieurs experts et représentants de la branche automobile qui estiment que sans incitation particulière à l'achat d'un véhicule électrique, par une prime de 5000 euros, les projets ambitieux d'Angela Merkel ne seront pas atteints. Une suggestion que partagent les Verts d'autant plus que d'autres pays comme la Chine et la France y ont recours.
La production de batterie en Allemagne même est à l'ordre du jour selon les experts. Elle jouent le rôle principal dans la traction électrique. Les défis sont immenses. L'Allemagne doit rattraper son retard en ce domaine vis à vis des pays d'Asie, qui ont accumulé une expérience précieuse dans les batteries d'ordinateurs et de matériaux électroniques, mais limitée en ce qui concerne les batteries pour automobile. Celles-ci doivent faire un bond technique énorme et devenir utilisables plus de dix ans et plus de 250 000 kilomètres, passer d'une puissance de 80 kw/h à 200 kw/h. 70% des trajets quotidiens effectués aujourd'hui pourraient déjà être accomplis avec une traction électrique. Il faudra 15 ans environ pour intégrer les nouvelles technologies.
Les constructeurs allemands ont été longtemps à la traine, une prime permettrait d'inverser la courbe estime le Frankfurter Rundschau. Ils ont su imposer leurs véhicules comme des produits de haute qualité ce qui donne l'avantage aux voitures construites à Wolfsburg (VW), Stuttgart (Mercedes), et Münich (BMW) sur les concurrentes françaises par exemple. Ils ne doivent pas s'en faire déposséder et perdre leur avance technologique, selon Stefan Bratzel, professeur d'économie automobile. C'est à cette seule condition que les clients sont prêts à payer leurs véhicules plus cher à l'achat, même si leur propre véhicule n'en fait pas usage. Porsche fabrique ainsi un modèle hybride, super véhicule de sport, la 918, qui coûte 770 000 euros.
Les concurrents ont compris cela depuis longtemps. Toyota offre une voiture hybride depuis 1997 avec la Prius. Renault va mettre sur le marché dés 2012 une gamme complète de véhicules électriques. L'Allemagne est en retard, la Smart électrique ne sera produite en série qu'à partir de l'an prochain, BMW et VW doivent suivre en 2013. Elle ne reprendra l'avantage sur le marché mondial que si le marché allemand lui même est bien achalandé. Faute de quoi le "Transrapid-syndrom" menace. L'Allemagne n'a jamais pu vendre son train magnétique à grande vitesse, le Transrapid, parce qu'il n'a jamais trouvé sa place sur le réseau allemand même.
En Allemagne une prime à l'achat de 7000 euros serait une incitation indispensable à la croissance du marché électrique, selon Stefan Bratzel, mais c'est une revendication que rejette aujourd'hui la chancelière, comme la fédération des consommateurs. La croissance du parc électrique passera plus par les véhicules de service que par les consommateurs privés estime-t-on au gouvernement. Les taxes perçues sur les véhicules seront réduites au minimum par rapport aux véhicules à essence et la « vignette » annuelle exonérée pendant dix ans.
Les véhicules à essence reviennent moins cher que les automobiles électriques, et ce sont les contribuables qui sont invités à payer la différence , critique le Tageszeitung. Ce sont déjà les constructeurs qui ont bénéficié de la prime à la casse qui a coûté 5 milliards. Et même Renate Künast, présidente du groupe des Verts au Bundestag est favorable aujourd'hui à la prime de 5000 euros pour les acheteurs de véhicule électrique. A-t-elle besoin d'une Mercedes poids lourd bourrée de batterie dans le coffre, une caricature du véhicule électrique dans l'impasse?
"Ou sont les nouveaux véhicules électriques, intelligents et petits ? L'Allemagne n'a mis aucune voiture électrique sérieuse au point jusqu'ici . On trouve seulement sur le marché des voitures à essence qui peuvent avoir recours à la batterie en cas d'urgence. Et personne n'évoque les vélos électriques, les bus électriques, les rollers électriques tous les moyens de transports favorables à l'environnement, un concept de mobilité modulaire dont l'auto-électrique serait l'un des éléments. Pour l'instant l'imagination est restée encore au fond du garage, pour remplacer l'essence par l'électricité. Tant que l'état paie cette absurdité".


Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://www.michel-verrier.com/revue-presse-allemagne/tb.php?id=885

Commentaires

1. Le dimanche 29 mai 2011 à 19:57, par Véhicules utilitaires

Sim-Drive, société Japonaise spécialisée dans la mobilité électrique, a dévoilé son premier prototype de voiture électrique, baptisé Sim-LEI (Leading Efficiency In-Wheel motor), capable de parcourir plus de 300 km en une seule charge.

Ajouter un commentaire


la Une des Hebdos

04.02.2013
L'enfant soucis de l'Allemagne

les 200 milliards de budget de la politique familiale n'y font rien les naissances restent en panne

20.01.2013
Ce ne sont plus des nègres, les enfants!

Les livres doivent-ils être réécrits pour devenir politiquement corrects.

LIRE SUR MON BERLINBLOG

"IL Y A CINQUANTE ARRIVAIENT LES "GASTARBEITER"



L'industrie allemande avait besoin des travailleurs turcs ...lire la suite


"GRANDE NATION", "NAIN POLITIQUE", ÉTIQUETTES POUR COUPLE BANCAL



Face à la guerre en Lybie, La France est à l'initiative des frappes, L’Allemagne s'abstient ...lire la suite


NUCLÉAIRE,LA DIFFÉRENCE FRANCO-ALLEMANDE



Pourquoi les Allemands sont-ils si remontés contre le nucléaire, à la différence des Français, jusqu'à présent tout au moins? ...lire la suite


ARTE CÔTÉ ALLEMAGNE



Arte Allemagne a dû faire face dés ses débuts à une quarantaine de chaînes concurrentes, dont la chaîne culturelle 3SAT. Une autre histoire qu'en France ...lire la suite


LES FAUX COMPTES DE SARRAZIN




Une équipe d'universitaires accuse l'ancien dirigeant de la Bundesbank d'avoir manipulé données et statistiques, dans son livre « l'Allemagne se liquide elle même » ...lire la suite


UN RACISME ANTI-ALLEMAND?



Dans les collèges ou les jeunes d'origine turque ou arabe sont la majorité, les jeunes Allemands de souche seraient confrontés au choc des cultures et mis à l'écart, selon un documentaire qui a fait beaucoup de bruit: "lutte dans la salle de classe" . ...lire la suite


MODERATION SALARIALE ET SOCIÉTÉ À DEUX VITESSES



Lidl, la chaîne discount, propose un salaire minimum interprofessionnel contre le "dumping salarial", à l'autre bout de l'échelle les salaires ont progressé de 6,7% ces dernières années.... lire la suite


ANGELA MERKEL PRISE ENTRE DEUX FEUX



La chancelière fait face aux critiques des "orthodoxes" qui lui reprochent ses compromis à Bruxelles et à celle des réalistes qui jugent dommageables son profil de "madame no"..... lire la suite


LE NOUVEAU VISAGE DE LA COMMUNAUTÉ JUIVE



Dieter Graumann, le nouveau président du conseil central en Allemagne n'est pas un rescapé de l'Holocauste, comme ses six prédécesseurs et 90% de la communauté aujourd'hui est originaire de l'ex-bloc de l'est... lire la suite


HAMBOURG, ÉCHEC À LA RÉFORME SCOLAIRE



Un référendum d'initiative populaire rejette le prolongement de la scolarité commune des enfants de deux ans. Une claque pour le gouvernement CDU/Verts... lire la suite


-HITLER
-JUIFS DE BERLIN
-TRAVAIL FORCÉ



Trois expositions berlinoises marquantes, pour un travail de mémoire jamais achevé
. ...lire la suite


10 ALLEMANDS PARLENT DE L'EUROPE ET DE L'EURO



S'il existe une nostalgie du Dmark, il n'existe pas de majorité nostalgique, et partisane d'un retour à la monnaie du miracle d'après guerre
... lire la suite


WINNENDEN, LE CHOC DURERA DES ANNÉES ENCORE



Neuf élèves, trois professeurs, sont tombés le 11 mars 2009 au collège Alberville à Winnenden sous les balles de Tim Kretschmer, 15 ans, qui se donnera la mort. Rien n'est plus comme avant
... lire la suite


LES MORTS DE DUISBOURG ONT TUÉ LA LOVE PARADE



Les 21 morts et les centaines de blessés victimes du tunnel de Duisbourg, ont donné le coup de grâce à Love Parade. Née il y a vingt ans à Berlin elle avait donné à l'Allemagne l'image de la jeunesse, de l'amour et de la musique
... lire la suite


BMW ESPÈRE SORTIR RENFORCÉ DE LA CRISE



l'usine de Münich est fermée pour cinq semaines, les salariés ne craignent pas les licenciements, leur emploi est garanti jusqu'en 2014
... lire la suite


DRESDE, FAILLITE DE QIMONDA



Dans la Silicon Valley saxonne, le fabricant de mémoire, n'a pas résisté à la crise.
... lire la suite


VW,L'AUTOMOBILE ALLEMANDE MISE EN QUESTION



"Notre pays vit en bonne partie de l'industrie automobile, résume le vice président du syndicat de la métallurgie de Wolfsburg, le fief de VW
... lire la suite


ASSE II: LE STOCKAGE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES TOURNE AU DÉSASTRE



En inaugurant le stockage des déchets nucléaires dans une mine de sel il y a quarante ans l'Allemagne était à la pointe de la technique<
... lire la suite


MÉMOIRE: ANNE FRANK RETROUVE LES SIENS



« Salut et bises à tout le monde », le livre qu'est venu présenter à Berlin début décembre le cousin d'Anne Frank, Buddy Elias, a été écrit après la découverte de milliers de lettres et photos entassés dans les greniers de la maison familiale des Frank
... lire la suite


UN AN APRÈS L'INTERDICTION, BERLIN FUME TOUJOURS



on ne grille certes plus la cigarette dans les bureaux et établissements publics, mais dans certains cafés restaurants la fumée a encore ses droits
... lire la suite