SPD à l'Élysée, une alliance dangereuse pour l'Allemagne?





Ne pas sauver l'Europe au détriment de l'Allemagne, le Tagesspiegel
met en garde le SPD contre l'entente avec Hollande


La troïka des trois dirigeants du SPD, Sigmar Gabriel, Peer Steinbrïck et Franck Walter Steinemeier se rend à Paris mercredi pour rencontrer François Hollande à l'Élysée. « Ce qui est réservé normalement aux chefs d'état note le Frankfurter Rundschau, quotidien proche du parti social démocrate. Merkel avait soutenu Sarkozy pendant la campagne électorale et refusé de recevoir le candidat Hollande à Berlin, c'est une vengeance en quelque sorte. »
Le SPD cherche des alliés au delà des frontières de l'Allemagne dans le bras de fer qui l'oppose à la coalition d'Angela Merkel dans le cadre de la ratification du traité européen au Bundestag -les voix de l'opposition sont indispensables à la chancelière qui doit réunir une majorité des 2/3.
La troïka a formulé ses exigences en Allemagne, alors qu'Hollande entamait son mandat de président il y a un mois. Le SPD revendique l'adoption d'un pacte d'investissement et de croissance en parallèle à l'adoption du traité, un catalogue élaboré de concert avec les socialistes français. « Sans l'assentiment des camarades français et allemands, le traité de la chancelière ne saurait être adopté. »
Et pourtant ce ne fut pas le coup de foudre lorsque le candidat Hollande s'adressa en décembre au congrès du SPD réuni à Berlin, rappelle le quotidien. « Mais depuis son élection Sigmar Gabriel ne cesse de s'en émerveiller et les sociaux démocrates allemands partagent avec les socialistes le même but, remettre en place Angela Merkel.
Les Verts ont également renforcé leur liaison avec Paris. Il sera donc difficile pour la chancelière de piéger son opposition en négociant avec Hollande. » D'autant que les Français sont encore plus radicaux à l'égard du traité. Steinbrück avait même pris ses distances à l'égard de Hollande au départ en estimant naïve son intention de renégocier le traité européen. La visite à l'Élysée ignorera ces nuances, les « camarades » veulent avant tout renforcer ensemble la pression sur Merkel.
« Mais pourquoi personne ne pouffe donc de rire lorsque le nouvel homme fort de l'Europe, le président français François Hollande, estime que l'on en a assez fait comme ça et qu'il faut relancer la croissance en dépendant sans compter, s'inquiète quant à lui le Tagesspiegel ? » L'Europe et les pays de la zone euro ne souffrent pas d'un surcroît d'épargne et de cruauté. Les recettes de Hollande consistant à financer les hausses des dépenses publiques en augmentant drastiquement les impôts tandis que la compétitivité stagne ne feront qu'aggraver la situation. Même si elles font travailler l'imagination de nombreux sociaux démocrates. » Les Allemands sont la nation la plus admirée en Europe, ils travaillent le plus et sont les moins corrompus, selon un sondage de l'institut américian Pew Researc Center. Une forte majorité loue la politique de management de la crise de la chancelière -à l'exception des Grecs. En Allemagne 80% des Allemands l'approuvent.
« En contradiction totale avec cette maturité populaire les medias et la classe politique la condamne sans pitié, qu'il s'agisse de Hollande, d'Obama, du G8 de Libération ou de l'Economist. » La Troïka du SPD rencontre ce mercredi Hollande, un honneur inattendu pour des responsables politiques de l'opposition. « Pactiseront-ils avec Hollande contre la politique d'épargne et de réforme de Merkel, ou bien en dépit de leur sympathie et des manoeuvres électorales marqueront ils leurs distances à l'égard de leur hôte ? Qui affaiblit l'Allemagne pour sauver l'Europe ne connaît que la tactique, et ne sait pas faire les comptes. »
Le consensus entre la chancelière et l'opposition pour la ratification du traité européen risque de prendre plus de temps que prévu, note le Frankfurter Allgemeine Zeitung(édition papier). Les affirmations dans les rangs de la coalition gouvernementale selon lesquelles la taxe financière ne verrait pas le jour au cours de cette législature ont déclenché la colère des responsables de l'opposition. Si la réunion avec la chancelière n'aboutit pas à un accord, il y aura de nouvelles rencontres, selon le porte parole du gouvernement.
Le président de la CSU Horst Seehofer, insiste quant à lui pour que le mécanisme de stabilité de l'euro et le traité soient adoptés au Bundestag et au Bundesrat au cours de ce mois. L'Allemagne ne doit pas être la lanterne rouge de l'Europe sur cette question, selon lui.


Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://www.michel-verrier.com/revue-presse-allemagne/tb.php?id=1178

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire


la Une des Hebdos

04.02.2013
L'enfant soucis de l'Allemagne

les 200 milliards de budget de la politique familiale n'y font rien les naissances restent en panne

20.01.2013
Ce ne sont plus des nègres, les enfants!

Les livres doivent-ils être réécrits pour devenir politiquement corrects.

LIRE SUR MON BERLINBLOG

"IL Y A CINQUANTE ARRIVAIENT LES "GASTARBEITER"



L'industrie allemande avait besoin des travailleurs turcs ...lire la suite


"GRANDE NATION", "NAIN POLITIQUE", ÉTIQUETTES POUR COUPLE BANCAL



Face à la guerre en Lybie, La France est à l'initiative des frappes, L’Allemagne s'abstient ...lire la suite


NUCLÉAIRE,LA DIFFÉRENCE FRANCO-ALLEMANDE



Pourquoi les Allemands sont-ils si remontés contre le nucléaire, à la différence des Français, jusqu'à présent tout au moins? ...lire la suite


ARTE CÔTÉ ALLEMAGNE



Arte Allemagne a dû faire face dés ses débuts à une quarantaine de chaînes concurrentes, dont la chaîne culturelle 3SAT. Une autre histoire qu'en France ...lire la suite


LES FAUX COMPTES DE SARRAZIN




Une équipe d'universitaires accuse l'ancien dirigeant de la Bundesbank d'avoir manipulé données et statistiques, dans son livre « l'Allemagne se liquide elle même » ...lire la suite


UN RACISME ANTI-ALLEMAND?



Dans les collèges ou les jeunes d'origine turque ou arabe sont la majorité, les jeunes Allemands de souche seraient confrontés au choc des cultures et mis à l'écart, selon un documentaire qui a fait beaucoup de bruit: "lutte dans la salle de classe" . ...lire la suite


MODERATION SALARIALE ET SOCIÉTÉ À DEUX VITESSES



Lidl, la chaîne discount, propose un salaire minimum interprofessionnel contre le "dumping salarial", à l'autre bout de l'échelle les salaires ont progressé de 6,7% ces dernières années.... lire la suite


ANGELA MERKEL PRISE ENTRE DEUX FEUX



La chancelière fait face aux critiques des "orthodoxes" qui lui reprochent ses compromis à Bruxelles et à celle des réalistes qui jugent dommageables son profil de "madame no"..... lire la suite


LE NOUVEAU VISAGE DE LA COMMUNAUTÉ JUIVE



Dieter Graumann, le nouveau président du conseil central en Allemagne n'est pas un rescapé de l'Holocauste, comme ses six prédécesseurs et 90% de la communauté aujourd'hui est originaire de l'ex-bloc de l'est... lire la suite


HAMBOURG, ÉCHEC À LA RÉFORME SCOLAIRE



Un référendum d'initiative populaire rejette le prolongement de la scolarité commune des enfants de deux ans. Une claque pour le gouvernement CDU/Verts... lire la suite


-HITLER
-JUIFS DE BERLIN
-TRAVAIL FORCÉ



Trois expositions berlinoises marquantes, pour un travail de mémoire jamais achevé
. ...lire la suite


10 ALLEMANDS PARLENT DE L'EUROPE ET DE L'EURO



S'il existe une nostalgie du Dmark, il n'existe pas de majorité nostalgique, et partisane d'un retour à la monnaie du miracle d'après guerre
... lire la suite


WINNENDEN, LE CHOC DURERA DES ANNÉES ENCORE



Neuf élèves, trois professeurs, sont tombés le 11 mars 2009 au collège Alberville à Winnenden sous les balles de Tim Kretschmer, 15 ans, qui se donnera la mort. Rien n'est plus comme avant
... lire la suite


LES MORTS DE DUISBOURG ONT TUÉ LA LOVE PARADE



Les 21 morts et les centaines de blessés victimes du tunnel de Duisbourg, ont donné le coup de grâce à Love Parade. Née il y a vingt ans à Berlin elle avait donné à l'Allemagne l'image de la jeunesse, de l'amour et de la musique
... lire la suite


BMW ESPÈRE SORTIR RENFORCÉ DE LA CRISE



l'usine de Münich est fermée pour cinq semaines, les salariés ne craignent pas les licenciements, leur emploi est garanti jusqu'en 2014
... lire la suite


DRESDE, FAILLITE DE QIMONDA



Dans la Silicon Valley saxonne, le fabricant de mémoire, n'a pas résisté à la crise.
... lire la suite


VW,L'AUTOMOBILE ALLEMANDE MISE EN QUESTION



"Notre pays vit en bonne partie de l'industrie automobile, résume le vice président du syndicat de la métallurgie de Wolfsburg, le fief de VW
... lire la suite


ASSE II: LE STOCKAGE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES TOURNE AU DÉSASTRE



En inaugurant le stockage des déchets nucléaires dans une mine de sel il y a quarante ans l'Allemagne était à la pointe de la technique<
... lire la suite


MÉMOIRE: ANNE FRANK RETROUVE LES SIENS



« Salut et bises à tout le monde », le livre qu'est venu présenter à Berlin début décembre le cousin d'Anne Frank, Buddy Elias, a été écrit après la découverte de milliers de lettres et photos entassés dans les greniers de la maison familiale des Frank
... lire la suite


UN AN APRÈS L'INTERDICTION, BERLIN FUME TOUJOURS



on ne grille certes plus la cigarette dans les bureaux et établissements publics, mais dans certains cafés restaurants la fumée a encore ses droits
... lire la suite