Merkel ré-élue "avec 98% seulement" | Philippe Pozo di Borgo et Abdel Sellou au Columbiahalle Berlin


"98 % seulement pour Merkel" titre le Frankfurter Rundschau, proche du SPD. Les délégués du congrès ont élu Merkel pour la septième fois à la tête du parti avec un score record. On n'avait encore jamais vu une telle harmonie. « L'impression d'unité du parti a été troublée seulement par le débat sur la politique des retraites et le mariage homo. Merkel parle beaucoup, avant tout d'elle même et a posé par inadvertance une grave question : qui somme nous? »
Car la chancelière aurait bien voulu justement éviter un débat qui illustre cette interrogation, sur l'égalité des couples homos et hétéros devant l'impôt. « Les délégués de Fulda, l'une des circonscriptions les plus conservatrices dans le Land de Hesse ont déposé un amendement qui s'oppose à cette revendication. Une façon de répliquer à Kristina Schröder, ministre fédérale de la famille, originaire de Hesse elle aussi, qui soutient au contraire l'égalité fiscale ». La direction de la CDU n'a pas pu éviter le débat. Merkel aurait préféré laisser le soin de trancher cette question au tribunal constitutionnel qui doit rendre son verdict début 2013 à ce propos.
Au sein de la CDU c'est en quelque sorte un « petit Kulturkampf », le symbole de l'affrontement entre les modernistes et les conservateurs, entre le parti des villes et celui des campagnes. Mais Merkel ne voulait pas en entendre parler justement parce qu'il y a les élections en Basse-Saxe en janvier -c'est une des raisons d'ailleurs pour lesquelles le congrès de la CDU se tient à Hanovre la capitale du Land-, la campagne conservatrice y est puissante.
Merkel a dissimulé son irritation et n'évoquera pas la question dans son discours. Mais « elle est opposée à l'égalité fiscale, l'a précisé avant le congrès tout en assurent qu'il était bénéfique que la parti discute de tout. L'harmonie avant tout. »
« L'auto-satisfaite », titre le quotidien économique Handelsblatt, des douzaines de formules toutes faites, et peu de substance. Angela Merkel qui a été élue avec un score record n'a pas grand chose à dire aux Allemands. Son discours au congrès devait avant tout servir à un but : son maintien au pouvoir. D'habitude les chefs de partis consacrent leurs discours à leur propre. Il est rare qu'un chef de parti et de gouvernement allemand parle de sa politique et de lui même avec un tel manque d'ambition. «  Si la volonté de la chancelière de se maintenir au pouvoir est énorme son élan réformateur est visiblement éteint. »
"Lorsque Merkel a été élue présidente de la CDU il y a douze ans, aucun des membres du pacte anti-Angie n'aurait parié une bouteille de Rotkäppchen -le vin mousseux de l'ex RDA- qu'elle le serait encore en 2012, souligne le Frankfurter Allgemeine Zeitung". Mais la chancelière à laquelle on reproche de n'avoir aucune passion en politique et de chercher avant tout à éviter les risques s'est attaquée à rien de moins qu'à la réforme de l'Europe à partir de sa propre évaluation rationnelle des risques, des chances, des impératifs que cela comporte. Et celle-ci portera son nom quel qu'en soit le résultat. « On l'accuse de trahison du peuple et du pays, mais la majorité des Allemands semble lui faire confiance lorsqu'elle assure qu'il n'existe pas de remède miraculeux, précipité ou indolore, à la crise. Même l'opposition qui n'a rien de plus cher que d'accuser la chancelière de conduite une politique européenne erronée, fini toujours par voter les résolutions qu'elle propose au Bundestag en grinçant des dents. »
Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que la CDU lui rende un tel hommage au congrès de Hanovre selon le quotidien de Francfort, favorable à la coalition de la chancelière. « Avec elle à sa tête la CDU se sent forte comme elle ne l'avait pas été depuis longtemps. Mais quand son aura commencera à pâlir, on se rendra compte du désert qui s'est installé à la tête du parti, autour d'elle. Ces places vides devraient inquiéter au moins autant la CDU que le souci de savoir ou elle conserve un maire à la tête des grandes villes.
« La CDU vénère Merkel constate également le Süddeutsche Zeitung». Avec 98 % elle obtient son meilleur résultat. La chancelière a dit qu'elle voulait continuer à gouverner avec le FDP, mais elle laisse également d'autres coalitions éventuelles ouvertes. « Décembre est le mois des crèches dans les écoles et la CDU a mis en scène son congrès comme une crèche politique pour la chancelière avec ses moutons, ses bergers son Hosanna et l'attente que les électeurs jouent le jeu et suivent l'étoile de la chancelière, comme les trois rois mages et leur apporte l'an prochain assez de voix pour continuer à gouverner. »
L'Avent signifie l'arrivée, poursuit le quotidien de Münich, la CDU croit gouverner pour l'éternité avec cette chancelière, pour deux raisons. Le fiasco de départ de la campagne du candidat du SPD Peer Steinbrück et le rayonnement sondagier de Merkel. « Les chrétiens démocrates estiment que l'affaire des honoraires de Steinbrück fait de lui un candidat battu avant même d'être élu, et veulent ignorer combien l'atmosphère ambiante peut se retourner rapidement. » Merkel est incontestée dans son parti et l'est peu dans la population. Sa cote dans les sondages est largement supérieure à celle de la CDU. Mais le parti démocrate chrétien pense rééditer grâce à elle les seize ans de gouvernement ininterrompus d'helmut Kohl. Si cela marche on n'en serait qu'à la moitié à peine de Merkel chancelière.
Angela Merkel est une des merveilles des temps post-idéologiques, pour le Tageszeitung, proche des Verts. « Depuis Fukushima elle est devenue verte. Mais elle est aussi bien conservatrice comme le montre la prime à l'éducation des enfants à la maison. La chancelière est également libérale et post-féministe dans une CDU gouvernée par les femmes. Si l'on suit le discours de Hanovre la CDU est également la conceptrice de la taxe sur les mouvements financiers comme du salaire minimum. » Merkel a fait de sa politique un éventail qui peut satisfaire tout le monde, comme aucun chancelier ne l'avait réussi auparavant.
Si on y regarde de plus près par contre tout cela n'est que trucage. Le salaire minimum est seulement un moyen d'enlever au SPD son dernier argument de campagne. Le refus de l'égalité fiscale des couples homos démontre jusqu'où va son libéralisme. L'électorat de la CDU grogne, le parti perd toutes les grandes villes et n'est plus devenu qu'un appareil à applaudir la chancelière, vivant en « coma éveillé ». Mais il peut trouver le moyen de s'allier avec le FDP, comme avec le SPD ou les Verts. Et l'opposition se trouve face à Merkel comme le lièvre face au hérisson. A-t-elle un remède ?

**Le Frankfurter Rundschau consacre sa dernière page au rassemblement organisé par Aktion Mensch dans le Columbiahalle à Berlin avec la participation de Philippe Pozo di Borgo et Abdel Sellou, les deux héros qui ont inspiré le film « intouchables », un énorme succès en Allemagne, avec plus de 9 millions de spectateurs. « J'ai l'impression que les gens s'applaudissent eux même quand ils voient le film, dit Pozzo di Borgo. » Ils ont de plus en plus le stress de ne pas être capable de répondre aux exigences de performance et d'efficacité que leur impose la société et voient sur l'écran au contraire deux individus qui se sont retrouvés l'un et l'autre relégués aux marges pour des raisons. différentes et qui par contre s'aident réciproquement.


Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://www.michel-verrier.com/revue-presse-allemagne/tb.php?id=1276

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire


la Une des Hebdos

04.02.2013
L'enfant soucis de l'Allemagne

les 200 milliards de budget de la politique familiale n'y font rien les naissances restent en panne

20.01.2013
Ce ne sont plus des nègres, les enfants!

Les livres doivent-ils être réécrits pour devenir politiquement corrects.

LIRE SUR MON BERLINBLOG

"IL Y A CINQUANTE ARRIVAIENT LES "GASTARBEITER"



L'industrie allemande avait besoin des travailleurs turcs ...lire la suite


"GRANDE NATION", "NAIN POLITIQUE", ÉTIQUETTES POUR COUPLE BANCAL



Face à la guerre en Lybie, La France est à l'initiative des frappes, L’Allemagne s'abstient ...lire la suite


NUCLÉAIRE,LA DIFFÉRENCE FRANCO-ALLEMANDE



Pourquoi les Allemands sont-ils si remontés contre le nucléaire, à la différence des Français, jusqu'à présent tout au moins? ...lire la suite


ARTE CÔTÉ ALLEMAGNE



Arte Allemagne a dû faire face dés ses débuts à une quarantaine de chaînes concurrentes, dont la chaîne culturelle 3SAT. Une autre histoire qu'en France ...lire la suite


LES FAUX COMPTES DE SARRAZIN




Une équipe d'universitaires accuse l'ancien dirigeant de la Bundesbank d'avoir manipulé données et statistiques, dans son livre « l'Allemagne se liquide elle même » ...lire la suite


UN RACISME ANTI-ALLEMAND?



Dans les collèges ou les jeunes d'origine turque ou arabe sont la majorité, les jeunes Allemands de souche seraient confrontés au choc des cultures et mis à l'écart, selon un documentaire qui a fait beaucoup de bruit: "lutte dans la salle de classe" . ...lire la suite


MODERATION SALARIALE ET SOCIÉTÉ À DEUX VITESSES



Lidl, la chaîne discount, propose un salaire minimum interprofessionnel contre le "dumping salarial", à l'autre bout de l'échelle les salaires ont progressé de 6,7% ces dernières années.... lire la suite


ANGELA MERKEL PRISE ENTRE DEUX FEUX



La chancelière fait face aux critiques des "orthodoxes" qui lui reprochent ses compromis à Bruxelles et à celle des réalistes qui jugent dommageables son profil de "madame no"..... lire la suite


LE NOUVEAU VISAGE DE LA COMMUNAUTÉ JUIVE



Dieter Graumann, le nouveau président du conseil central en Allemagne n'est pas un rescapé de l'Holocauste, comme ses six prédécesseurs et 90% de la communauté aujourd'hui est originaire de l'ex-bloc de l'est... lire la suite


HAMBOURG, ÉCHEC À LA RÉFORME SCOLAIRE



Un référendum d'initiative populaire rejette le prolongement de la scolarité commune des enfants de deux ans. Une claque pour le gouvernement CDU/Verts... lire la suite


-HITLER
-JUIFS DE BERLIN
-TRAVAIL FORCÉ



Trois expositions berlinoises marquantes, pour un travail de mémoire jamais achevé
. ...lire la suite


10 ALLEMANDS PARLENT DE L'EUROPE ET DE L'EURO



S'il existe une nostalgie du Dmark, il n'existe pas de majorité nostalgique, et partisane d'un retour à la monnaie du miracle d'après guerre
... lire la suite


WINNENDEN, LE CHOC DURERA DES ANNÉES ENCORE



Neuf élèves, trois professeurs, sont tombés le 11 mars 2009 au collège Alberville à Winnenden sous les balles de Tim Kretschmer, 15 ans, qui se donnera la mort. Rien n'est plus comme avant
... lire la suite


LES MORTS DE DUISBOURG ONT TUÉ LA LOVE PARADE



Les 21 morts et les centaines de blessés victimes du tunnel de Duisbourg, ont donné le coup de grâce à Love Parade. Née il y a vingt ans à Berlin elle avait donné à l'Allemagne l'image de la jeunesse, de l'amour et de la musique
... lire la suite


BMW ESPÈRE SORTIR RENFORCÉ DE LA CRISE



l'usine de Münich est fermée pour cinq semaines, les salariés ne craignent pas les licenciements, leur emploi est garanti jusqu'en 2014
... lire la suite


DRESDE, FAILLITE DE QIMONDA



Dans la Silicon Valley saxonne, le fabricant de mémoire, n'a pas résisté à la crise.
... lire la suite


VW,L'AUTOMOBILE ALLEMANDE MISE EN QUESTION



"Notre pays vit en bonne partie de l'industrie automobile, résume le vice président du syndicat de la métallurgie de Wolfsburg, le fief de VW
... lire la suite


ASSE II: LE STOCKAGE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES TOURNE AU DÉSASTRE



En inaugurant le stockage des déchets nucléaires dans une mine de sel il y a quarante ans l'Allemagne était à la pointe de la technique<
... lire la suite


MÉMOIRE: ANNE FRANK RETROUVE LES SIENS



« Salut et bises à tout le monde », le livre qu'est venu présenter à Berlin début décembre le cousin d'Anne Frank, Buddy Elias, a été écrit après la découverte de milliers de lettres et photos entassés dans les greniers de la maison familiale des Frank
... lire la suite


UN AN APRÈS L'INTERDICTION, BERLIN FUME TOUJOURS



on ne grille certes plus la cigarette dans les bureaux et établissements publics, mais dans certains cafés restaurants la fumée a encore ses droits
... lire la suite