Merkel n'est plus maîtresse chez elle


Après l'élection de Stepahn Weil, le SPD et les verts avec l'aide de die Linke sont pour la première fois depuis 14 ans à nouveau majoritaires au Bundesrat, la chambre des Länder, et la commission de conciliation entre les deux chambres du parlement, commente le Süddeutsche Zeitung. A l'aide de cette double-majorité ils peuvent bloquer tous les projets du gouvernement , ce qui transforme la tectonique du pouvoir en Allemagne.
Angela Merkel ne pouvait déjà plus gouverner à sa guise, elle ne peut plus gouverner maintenant. La chancelière, un géant en Europe, est captive maintenant comme Gulliver à la maison. Sans l'accord du SPD et des Verts, rien ne va plus.
Ce ne serait qu'un handicap provisoire estiment les cyniques. Mais il va durer en fait pendant plusieurs années, sans doute jusqu'en 2015. Les prochaines élections dans les Länder de Hesse et de Bavière n'y changeront rien, ils sont déjà gouvernés aujourd'hui par la CDU et les libéraux du FDP.
La bataille électorale camp contre camp est enfin de retour selon le Tageszeitung, proche des Verts. « La courte majorité arrachée par le SPD et les écologistes dimanche en Basse-Saxe tient à une claire délimitation vis à vis de la CDU et du FDP. » Cela sera-t-il également le bon remède pour les élections fédérales ? Une part des "non-votants" s'est déplacé cette fois pour aller voter. Mais le vote en Basse-Saxe se différencie des élections fédérales, par la présence ou non du parti die Linke.Il a échoué sur la barre des 5% dimanche alors qu'il sera présent dans le prochain Bundestag élu en septembre, en raison de son poids à l'est, ou il se définit avant tout comme un parti régional, et non comme un adversaire des sociaux démocrates, comme c'est le cas dans l'ex "Allemagne de l'ouest". Tant que la réunification n'a pas eu lieu à gauche de la CDU, les Verts et le SPD doivent faire encore mieux qu'en Saxe et s'affronter avec le centre droit sur le programme.
« Les thèmes ne manquent pas et rencontrent un fort assentiment qu'il s'agisse de la réglementation des marchés, de la protection de l'environnement et des loyers, de l'assurance sociale pour tous. Qui avance des revendications doit donner aussi l'impression qu'il veut les faire aboutir. »
Les voix de la CDU qui se sont portées sur le FDP pour permettre au parti libéral de passer la barre des 5% afin de sauvegarder la possibilité d'une reconduction de l'alliance des deux partis qui gouvernait la Basse-Saxe jusqu'à dimanche sont "une bêtise", estime-t-on aujourd'hui dans les rangs de la CDU, rapporte le Frankfurter Allgemeine Zeitung. Le coup n'a pas réussi et la CDU a enregistré une perte de voix d'autant plus forte. « Mais McAllistair n'a pas perdu son poste de ministre-président en raison de ce transfert de voix de la CDU vers le FDP, mais parce que les deux partis n'étaient plus assez forts de concert.
Le même scénario peut se reproduire lors des élections fédérales, c'est pourquoi le parti démocrate-chrétien appliquera dorénavant la maxime chacun pour soi et Dieu seulement pour ceux qui croient en lui. La campagne électorale sera centrée sur la chancelière afin que le score de la CDU soit tel qu'il soit impossible de gouverne contre elle. »
McAllistair a perdu aussi parce que son adversaire possédait mieux que lui les thèmes percutants. « Cet adversaire n'était pas en première ligne le SPD mais les Verts, avant comme après le scrutin, commente le Frankfurter Allgemeine Zeitung. On ne pouvait exclure que le candidat social-démocrate ne finisse ministre au sein d'une grande coalition dirigée par McAllistair. Les Verts au contraire ont mené une campagne sur le fond, pour le changement dont on ne se préoccupe pas de savoir si on pourra tenir après les élections les engagements pris ». C'est le SPD qui doit s'attacher à cela.
Stephan Weil, le nouveau ministre-président social-démocrate pourra s'entendre rapidement avec les verts sur la politique d'éducation, sur la suppression de la taxe à l'université, et sur le tournant énergétique. Arriveront-ils à s'accorder également sur la politique agricole, et sur les transports et communications, cela sera beaucoup plus difficile.
Les Verts ont également développé un un projet de politique agricole dans leur campagne qui colle parfaitement avec leur lutte contre le site de dépôt nucléaire de Gorleben. Un thème dont pourrait un jour s'inspirer la CDU pour attirer ses électeurs de la campagne.
La démocratie-chrétienne a beaucoup perdu parce enfin parce qu'elle ne mobilise plus comme auparavant ses électeurs avec la politique d'éducation ou la politique à l'égard des seniors.


Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://www.michel-verrier.com/revue-presse-allemagne/tb.php?id=1300

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire


la Une des Hebdos

04.02.2013
L'enfant soucis de l'Allemagne

les 200 milliards de budget de la politique familiale n'y font rien les naissances restent en panne

20.01.2013
Ce ne sont plus des nègres, les enfants!

Les livres doivent-ils être réécrits pour devenir politiquement corrects.

LIRE SUR MON BERLINBLOG

"IL Y A CINQUANTE ARRIVAIENT LES "GASTARBEITER"



L'industrie allemande avait besoin des travailleurs turcs ...lire la suite


"GRANDE NATION", "NAIN POLITIQUE", ÉTIQUETTES POUR COUPLE BANCAL



Face à la guerre en Lybie, La France est à l'initiative des frappes, L’Allemagne s'abstient ...lire la suite


NUCLÉAIRE,LA DIFFÉRENCE FRANCO-ALLEMANDE



Pourquoi les Allemands sont-ils si remontés contre le nucléaire, à la différence des Français, jusqu'à présent tout au moins? ...lire la suite


ARTE CÔTÉ ALLEMAGNE



Arte Allemagne a dû faire face dés ses débuts à une quarantaine de chaînes concurrentes, dont la chaîne culturelle 3SAT. Une autre histoire qu'en France ...lire la suite


LES FAUX COMPTES DE SARRAZIN




Une équipe d'universitaires accuse l'ancien dirigeant de la Bundesbank d'avoir manipulé données et statistiques, dans son livre « l'Allemagne se liquide elle même » ...lire la suite


UN RACISME ANTI-ALLEMAND?



Dans les collèges ou les jeunes d'origine turque ou arabe sont la majorité, les jeunes Allemands de souche seraient confrontés au choc des cultures et mis à l'écart, selon un documentaire qui a fait beaucoup de bruit: "lutte dans la salle de classe" . ...lire la suite


MODERATION SALARIALE ET SOCIÉTÉ À DEUX VITESSES



Lidl, la chaîne discount, propose un salaire minimum interprofessionnel contre le "dumping salarial", à l'autre bout de l'échelle les salaires ont progressé de 6,7% ces dernières années.... lire la suite


ANGELA MERKEL PRISE ENTRE DEUX FEUX



La chancelière fait face aux critiques des "orthodoxes" qui lui reprochent ses compromis à Bruxelles et à celle des réalistes qui jugent dommageables son profil de "madame no"..... lire la suite


LE NOUVEAU VISAGE DE LA COMMUNAUTÉ JUIVE



Dieter Graumann, le nouveau président du conseil central en Allemagne n'est pas un rescapé de l'Holocauste, comme ses six prédécesseurs et 90% de la communauté aujourd'hui est originaire de l'ex-bloc de l'est... lire la suite


HAMBOURG, ÉCHEC À LA RÉFORME SCOLAIRE



Un référendum d'initiative populaire rejette le prolongement de la scolarité commune des enfants de deux ans. Une claque pour le gouvernement CDU/Verts... lire la suite


-HITLER
-JUIFS DE BERLIN
-TRAVAIL FORCÉ



Trois expositions berlinoises marquantes, pour un travail de mémoire jamais achevé
. ...lire la suite


10 ALLEMANDS PARLENT DE L'EUROPE ET DE L'EURO



S'il existe une nostalgie du Dmark, il n'existe pas de majorité nostalgique, et partisane d'un retour à la monnaie du miracle d'après guerre
... lire la suite


WINNENDEN, LE CHOC DURERA DES ANNÉES ENCORE



Neuf élèves, trois professeurs, sont tombés le 11 mars 2009 au collège Alberville à Winnenden sous les balles de Tim Kretschmer, 15 ans, qui se donnera la mort. Rien n'est plus comme avant
... lire la suite


LES MORTS DE DUISBOURG ONT TUÉ LA LOVE PARADE



Les 21 morts et les centaines de blessés victimes du tunnel de Duisbourg, ont donné le coup de grâce à Love Parade. Née il y a vingt ans à Berlin elle avait donné à l'Allemagne l'image de la jeunesse, de l'amour et de la musique
... lire la suite


BMW ESPÈRE SORTIR RENFORCÉ DE LA CRISE



l'usine de Münich est fermée pour cinq semaines, les salariés ne craignent pas les licenciements, leur emploi est garanti jusqu'en 2014
... lire la suite


DRESDE, FAILLITE DE QIMONDA



Dans la Silicon Valley saxonne, le fabricant de mémoire, n'a pas résisté à la crise.
... lire la suite


VW,L'AUTOMOBILE ALLEMANDE MISE EN QUESTION



"Notre pays vit en bonne partie de l'industrie automobile, résume le vice président du syndicat de la métallurgie de Wolfsburg, le fief de VW
... lire la suite


ASSE II: LE STOCKAGE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES TOURNE AU DÉSASTRE



En inaugurant le stockage des déchets nucléaires dans une mine de sel il y a quarante ans l'Allemagne était à la pointe de la technique<
... lire la suite


MÉMOIRE: ANNE FRANK RETROUVE LES SIENS



« Salut et bises à tout le monde », le livre qu'est venu présenter à Berlin début décembre le cousin d'Anne Frank, Buddy Elias, a été écrit après la découverte de milliers de lettres et photos entassés dans les greniers de la maison familiale des Frank
... lire la suite


UN AN APRÈS L'INTERDICTION, BERLIN FUME TOUJOURS



on ne grille certes plus la cigarette dans les bureaux et établissements publics, mais dans certains cafés restaurants la fumée a encore ses droits
... lire la suite