Démission de Benoît XVI, "le pontificat des occasions ratées"


« En Allemagne nombre de catholiques son frustrés de ce que les réformes de leur église aient été abandonnées, commente le Frankfurter Rundschau proche du SPD », qui titre "le Pontificat des occasions ratées", le dossier d'entrée qu'il consacre comme tous les quotidiens à la démission du pape allemand. Le ton des médias tranchent avec les réactions officielles diplomatiques, de la chancelière ou du président de la république. L'élection de l'évêque Joseph Ratzinger par ses pairs "avait il est vrai éveillé peu d'espoir dans son pays ou il était déjà réputé pour son conservatisme", en particulier en ce qui concerne l'aide et les conseils aux femmes désirant avorter. « Benoît XVI n'a résolu en fait aucun des problèmes dont il avait hérité de son prédécesseur, le pape polonais. »
Il se montra particulièrement éprouvé par le scandale des abus sexuels d'enfants et demanda pardon aux victimes sans pour autant dépasser la crise dans laquelle l'église allemande a enregistré une profonde perte de confiance de la part de ses fidèles. « Les hésitations et les dissimulations pendant des années ont déclenché la plus grosse vague de « sortie de l'église » depuis des décennies. »
Le pape a laissé passer le jubilé du concile Vatican II sans saisir la chance d'initier la moindre petite réforme telle que l'accès à la communion des fidèles divorcés. Et même quant il a pris l'initiative il n'a éveillé que frustrations chez les croyants en Allemagne. Particulièrement en ce qui concerne la réhabilitation des évêques réactionnaires de la Fraternité Pie X. « Qu'il ait choisi de privilégier ce groupe scissionniste situé à l'extrême droite de la communauté religieuse et de la scène politique en heurtant des centaines de milliers de catholiques a renforcé les incompréhensions à son égard. »
Les attentes de nombre de catholiques allemands à l'égard du prochain pape sont énormes.
Benoît XVI a rempli la première de ses priorités en tant que théologue réputé renforcer « les consciences de l'église », commente le Frankfurter Allgemeine zeitung. « Ses paroles sur l'amour, l'espérance , resteront des jalons de la parole de Dieu inspirés de la Bible et de la théologie accumulée par les chrétiens». En choisissant de démissionner parce qu'il n'estimait plus avoir la force de remplir sa tâche, à la différence de son prédécesseur dont la force physique et intellectuelle diminuait d'année en année à tel point qu'on en arrivait à se demander si le pape était encore maître de ses esprits et de ses décision, Benoît XVI montre qu'il est la conscience de l'église et un exemple « pour nombre de puissants qui ne peuvent abandonner leur pouvoir. »
Il n'a pas renoncé seulement parce que ses forces déclinaient, mais aussi parce qu'il se sentait de moins en mois solide face à un monde et une église ou les forces de l'ombre qui détruisent et pervertissent l'amour et l'espoir sont sans cesse renaissantes. «  La longue histoire des abus sexuels d'enfants s'est étendue comme une ombre diabolique sur son pontificat. Montrant à la fois les grandeurs et les limites de cet homme. Il a condamné ces atteintes avec force comme aucun de ses prédécesseurs et regardé les victimes droit dans les yeux. » Mais les structures mises en place pour lutter contre les abus sexuels au sein de l'église devront encore faire leurs preuves.
« Dieu merci », titre de son côté le Tageszeitung, sur une page blanche ou se détachent les mules rouges du pape. Le pontificat de Benoît XVI « fut encore pire que tout ce qu'on pouvait attendre », commente le quotidien proche des Verts.
Il démontra aussi peu d'intérêts à l'éclaircissement des nombreux abus sexuels au sein de sa propre institution qu'à la confrontation avec l'organisme fascisant qu'est l'Opus Dei. Il est difficile d'imaginer plus réactionnaires que ce pape sur les questions des femmes, de l'homosexualité, du viol, bref sur les questions des droits de l'homme en général. On se souviendra de ses mots souvent cités lors d'un voyage au Cameroun : la distribution de préservatifs n'est pas la solution dans la lutte contre le sida « au contraire cela ne fera qu'accroître le problème ».
Et même la visite du chef de l'église catholique dans le pays natal de Luther renforça le divorce entre les églises, détruisant tous les espoirs d'un rapprochement des deux principales églises chrétiennes. Un rapprochement entamé depuis longtemps à la base au delà de toutes les avertissements et interdits.
Car nombre de fidèles trouvent dans l'église catholique un lieu d'apaisement qui répond à leur quête spirituelle, et ou l'on s'engage pour une vie avec les autres réellement inspirée par les valeurs chrétiennes. Comment cela va-t-il de pair avec un tel pape à l'autorité et à l'infaillibilité absolue. Cela fonctionnerait-il encore avec un pape noir ? Et que penser de tous ces fans du papes incroyants qui clamaient dans une Allemagne en liesse : « Nous sommes papes » -selon le titre du quotidien Bild Zeitung lors de l'élection de Benoît XVI, ndr.
«Comment cette conception masculine et totalitaire peut-elle se maintenir. Ce serait une bonne chose si le pape Benoît XVI était le dernier du genre. L'église catholique ayant enfin compris qu'elle ne peut plus continuer ainsi. »

La moitié des chrétiens en Allemagne sont de culte protestant, rappelons le. Et Rome, le pape et le Vatican leur sont "étranger" en général. Lors de son voyage en septembre 2011 Benoît XVI les avait déçus qui plus est. voir ma revue de presse.


Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://www.michel-verrier.com/revue-presse-allemagne/tb.php?id=1308

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire


la Une des Hebdos

04.02.2013
L'enfant soucis de l'Allemagne

les 200 milliards de budget de la politique familiale n'y font rien les naissances restent en panne

20.01.2013
Ce ne sont plus des nègres, les enfants!

Les livres doivent-ils être réécrits pour devenir politiquement corrects.

LIRE SUR MON BERLINBLOG

"IL Y A CINQUANTE ARRIVAIENT LES "GASTARBEITER"



L'industrie allemande avait besoin des travailleurs turcs ...lire la suite


"GRANDE NATION", "NAIN POLITIQUE", ÉTIQUETTES POUR COUPLE BANCAL



Face à la guerre en Lybie, La France est à l'initiative des frappes, L’Allemagne s'abstient ...lire la suite


NUCLÉAIRE,LA DIFFÉRENCE FRANCO-ALLEMANDE



Pourquoi les Allemands sont-ils si remontés contre le nucléaire, à la différence des Français, jusqu'à présent tout au moins? ...lire la suite


ARTE CÔTÉ ALLEMAGNE



Arte Allemagne a dû faire face dés ses débuts à une quarantaine de chaînes concurrentes, dont la chaîne culturelle 3SAT. Une autre histoire qu'en France ...lire la suite


LES FAUX COMPTES DE SARRAZIN




Une équipe d'universitaires accuse l'ancien dirigeant de la Bundesbank d'avoir manipulé données et statistiques, dans son livre « l'Allemagne se liquide elle même » ...lire la suite


UN RACISME ANTI-ALLEMAND?



Dans les collèges ou les jeunes d'origine turque ou arabe sont la majorité, les jeunes Allemands de souche seraient confrontés au choc des cultures et mis à l'écart, selon un documentaire qui a fait beaucoup de bruit: "lutte dans la salle de classe" . ...lire la suite


MODERATION SALARIALE ET SOCIÉTÉ À DEUX VITESSES



Lidl, la chaîne discount, propose un salaire minimum interprofessionnel contre le "dumping salarial", à l'autre bout de l'échelle les salaires ont progressé de 6,7% ces dernières années.... lire la suite


ANGELA MERKEL PRISE ENTRE DEUX FEUX



La chancelière fait face aux critiques des "orthodoxes" qui lui reprochent ses compromis à Bruxelles et à celle des réalistes qui jugent dommageables son profil de "madame no"..... lire la suite


LE NOUVEAU VISAGE DE LA COMMUNAUTÉ JUIVE



Dieter Graumann, le nouveau président du conseil central en Allemagne n'est pas un rescapé de l'Holocauste, comme ses six prédécesseurs et 90% de la communauté aujourd'hui est originaire de l'ex-bloc de l'est... lire la suite


HAMBOURG, ÉCHEC À LA RÉFORME SCOLAIRE



Un référendum d'initiative populaire rejette le prolongement de la scolarité commune des enfants de deux ans. Une claque pour le gouvernement CDU/Verts... lire la suite


-HITLER
-JUIFS DE BERLIN
-TRAVAIL FORCÉ



Trois expositions berlinoises marquantes, pour un travail de mémoire jamais achevé
. ...lire la suite


10 ALLEMANDS PARLENT DE L'EUROPE ET DE L'EURO



S'il existe une nostalgie du Dmark, il n'existe pas de majorité nostalgique, et partisane d'un retour à la monnaie du miracle d'après guerre
... lire la suite


WINNENDEN, LE CHOC DURERA DES ANNÉES ENCORE



Neuf élèves, trois professeurs, sont tombés le 11 mars 2009 au collège Alberville à Winnenden sous les balles de Tim Kretschmer, 15 ans, qui se donnera la mort. Rien n'est plus comme avant
... lire la suite


LES MORTS DE DUISBOURG ONT TUÉ LA LOVE PARADE



Les 21 morts et les centaines de blessés victimes du tunnel de Duisbourg, ont donné le coup de grâce à Love Parade. Née il y a vingt ans à Berlin elle avait donné à l'Allemagne l'image de la jeunesse, de l'amour et de la musique
... lire la suite


BMW ESPÈRE SORTIR RENFORCÉ DE LA CRISE



l'usine de Münich est fermée pour cinq semaines, les salariés ne craignent pas les licenciements, leur emploi est garanti jusqu'en 2014
... lire la suite


DRESDE, FAILLITE DE QIMONDA



Dans la Silicon Valley saxonne, le fabricant de mémoire, n'a pas résisté à la crise.
... lire la suite


VW,L'AUTOMOBILE ALLEMANDE MISE EN QUESTION



"Notre pays vit en bonne partie de l'industrie automobile, résume le vice président du syndicat de la métallurgie de Wolfsburg, le fief de VW
... lire la suite


ASSE II: LE STOCKAGE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES TOURNE AU DÉSASTRE



En inaugurant le stockage des déchets nucléaires dans une mine de sel il y a quarante ans l'Allemagne était à la pointe de la technique<
... lire la suite


MÉMOIRE: ANNE FRANK RETROUVE LES SIENS



« Salut et bises à tout le monde », le livre qu'est venu présenter à Berlin début décembre le cousin d'Anne Frank, Buddy Elias, a été écrit après la découverte de milliers de lettres et photos entassés dans les greniers de la maison familiale des Frank
... lire la suite


UN AN APRÈS L'INTERDICTION, BERLIN FUME TOUJOURS



on ne grille certes plus la cigarette dans les bureaux et établissements publics, mais dans certains cafés restaurants la fumée a encore ses droits
... lire la suite