"Mariage homo", jusqu'ou peut aller Angela Merkel?


Jusqu'où ne pas aller trop loin dans l'égalité mariage hétéro, mariage homo, la question taraude les démocrates chrétiens. La CDU serait sur le point d'abandonner son refus d'étendre aux couples homosexuels le statut et les avantages fiscaux réservés jusqu'ici au mariage classique.
Le mariage-homo « Homo-Ehe » est en fait un partenariat créé en 2001 qui ne bénéficie pas des droits et avantages dont le fameux « Ehegattensplitting » qui permet aux couples mariés de répartir le revenu du ménage en deux parts égales -même si une seule personne perçoit des revenus au sein du couple. Un mode de calcul réduisant d'autant le taux d'imposition du ménage.
La cour constitutionnelle de Karlsruhe ayant légitimé la semaine dernière l'adoption pour les couples homosexuels (voir revue de presse ), elle pourrait étendre également bientôt ce statut fiscal envié à tous les couples « mariés », sans distinction de sexes. La CDU préférerait donc aujourd'hui précéder le mouvement, plutôt que de devoir appliquer un futur jugement à contre cœur.
Le dernier congrès du parti de la chancelière a en effet voté contre cette proposition avancée par son aile moderniste lors de son congrès de décembre dernier, suivant ainsi les vœux de la chancelière. La protection du mariage classique et de la famille qui l'accompagne restent jusqu'ici une des valeurs sacro-sainte de la démocratie chrétienne.
Or 74 % des Allemands seraient favorables à l'égalité des droits des couples homosexuels « partenaires » et des couples mariés, si l'on en croit http://www.spiegel.de/politik/deutschland/drei-viertel-der-deutschen-sind-laut-umfrage-fuer-homo-ehe-a-885834.html un sondage de l'hebdomadaire Stern. 86 % des électeurs des Verts, 82 % de ceux du SPD et 71 % de ceux du FDP, 64 % des électeurs de l'Union chrétienne.
La chancelière est d'opinion « plus libérale » que la majorité de son propre parti, souligne Gerd Langguth, biographe d'Angela Merkel, mais elle devra peser les avantages et les inconvénients d'un retournement de position. Elle priverait certes l'opposition d'un thème de campagne électorale. Mais elle risque d'effrayer une part de son propre électorat. « Il ne s'agit pas simplement des électeurs fidèles de la CDU mais de couches citoyennes conservatrices en Allemagne, qui peuvent représenter jusqu'à 20 % des voix de la CDU. Tel est le dilemme selon Langguth ». La CSU bavaroise, met en garde contre toute décision précipitée, par la voix de son président Host Seehofer.
Changer de position trois mois après le congrès, la plus haute instance de son parti, constituerait de plus un nouveau tournant à 180° de la chancelière. Mais « le reproche selon lequel Angela Merkel abandonne régulièrement les convictions auxquelles elle ne croyait pas elle même est ancien et justifié, note le quotidien berlinois Tagesspiegel (centre). » Elle change maintenant à la fois son attitude sur le « mariage-homo », le salaire minimum et l'interdiction du NPD (parti néo-nazi) de telle manière qu'il n'existera plus ainsi aucune différence avec l'opposition sur ces questions. Elle « modernise » ainsi la démocratie chrétienne, tout en privant l'opposition de ses revendications propres.
La manœuvre rappelle le tournant sur l'abandon de l'atome au lendemain de la catastrophe de Fukushima. Un virage à 180° qui devait éviter de perdre les élections dans le Land de Bad Würtemberg, bastion historique de la CDU. Il n'a pas empêché en fait les Verts d'infliger une sévère défaite au parti démocrate-chrétien.
Faut-il donc ré-éditer l'opération pour le mariage-homo ?
C'est un changement de position qui risque par ailleurs d'en entraîner d'autres en détricotant le système fiscal actuel. Car cette réforme concernerait seulement les couples, sans changer le statut fiscal des parents -hétéros ou homos- qui ne sont pas mariés. Un couple marié ou un partenariat homosexuel sans enfants seraient ainsi avantagés par l « Ehegattensplitting », par rapport aux aux familles « naturelles » ou recomposées par exemple qui n'en bénéficieraient pas.
On peut compter alors sur l'opposition pour relancer les revendications sur l'extension du calcul de l'imposition fiscale sur la base du nombre de personnes qui composent le ménage, et non sur la base du couple, un « Familiensplitting » qui remplacerait l « Ehegattensplitting ».
Une telle réforme signifierait un bouleversement complet du système fiscal qui se ferait au dépend des couples mariés sans enfants et nombre d'électeurs de la CDU y sont hostiles. La CDU et la chancelière sont donc placés face à des choix délicats dont les conséquences électorales seront décisives. Car il faut rappeler qu'au delà des sondages sur la popularité de la chancelière qui sont toujours la référence -à tord- pour la majorité des commentateurs, la CDU, tournant ou pas, n'a cessé d'accumuler les échecs électoraux au cours des derniers scrutins dans les Länder. Quant aux scores de la CDU lors des deux dernières élections fédérales, ils ont toujours déçu par rapport aux attentes.


Trackbacks

Aucun trackback.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://www.michel-verrier.com/revue-presse-allemagne/tb.php?id=1315

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire


la Une des Hebdos

04.02.2013
L'enfant soucis de l'Allemagne

les 200 milliards de budget de la politique familiale n'y font rien les naissances restent en panne

20.01.2013
Ce ne sont plus des nègres, les enfants!

Les livres doivent-ils être réécrits pour devenir politiquement corrects.

LIRE SUR MON BERLINBLOG

"IL Y A CINQUANTE ARRIVAIENT LES "GASTARBEITER"



L'industrie allemande avait besoin des travailleurs turcs ...lire la suite


"GRANDE NATION", "NAIN POLITIQUE", ÉTIQUETTES POUR COUPLE BANCAL



Face à la guerre en Lybie, La France est à l'initiative des frappes, L’Allemagne s'abstient ...lire la suite


NUCLÉAIRE,LA DIFFÉRENCE FRANCO-ALLEMANDE



Pourquoi les Allemands sont-ils si remontés contre le nucléaire, à la différence des Français, jusqu'à présent tout au moins? ...lire la suite


ARTE CÔTÉ ALLEMAGNE



Arte Allemagne a dû faire face dés ses débuts à une quarantaine de chaînes concurrentes, dont la chaîne culturelle 3SAT. Une autre histoire qu'en France ...lire la suite


LES FAUX COMPTES DE SARRAZIN




Une équipe d'universitaires accuse l'ancien dirigeant de la Bundesbank d'avoir manipulé données et statistiques, dans son livre « l'Allemagne se liquide elle même » ...lire la suite


UN RACISME ANTI-ALLEMAND?



Dans les collèges ou les jeunes d'origine turque ou arabe sont la majorité, les jeunes Allemands de souche seraient confrontés au choc des cultures et mis à l'écart, selon un documentaire qui a fait beaucoup de bruit: "lutte dans la salle de classe" . ...lire la suite


MODERATION SALARIALE ET SOCIÉTÉ À DEUX VITESSES



Lidl, la chaîne discount, propose un salaire minimum interprofessionnel contre le "dumping salarial", à l'autre bout de l'échelle les salaires ont progressé de 6,7% ces dernières années.... lire la suite


ANGELA MERKEL PRISE ENTRE DEUX FEUX



La chancelière fait face aux critiques des "orthodoxes" qui lui reprochent ses compromis à Bruxelles et à celle des réalistes qui jugent dommageables son profil de "madame no"..... lire la suite


LE NOUVEAU VISAGE DE LA COMMUNAUTÉ JUIVE



Dieter Graumann, le nouveau président du conseil central en Allemagne n'est pas un rescapé de l'Holocauste, comme ses six prédécesseurs et 90% de la communauté aujourd'hui est originaire de l'ex-bloc de l'est... lire la suite


HAMBOURG, ÉCHEC À LA RÉFORME SCOLAIRE



Un référendum d'initiative populaire rejette le prolongement de la scolarité commune des enfants de deux ans. Une claque pour le gouvernement CDU/Verts... lire la suite


-HITLER
-JUIFS DE BERLIN
-TRAVAIL FORCÉ



Trois expositions berlinoises marquantes, pour un travail de mémoire jamais achevé
. ...lire la suite


10 ALLEMANDS PARLENT DE L'EUROPE ET DE L'EURO



S'il existe une nostalgie du Dmark, il n'existe pas de majorité nostalgique, et partisane d'un retour à la monnaie du miracle d'après guerre
... lire la suite


WINNENDEN, LE CHOC DURERA DES ANNÉES ENCORE



Neuf élèves, trois professeurs, sont tombés le 11 mars 2009 au collège Alberville à Winnenden sous les balles de Tim Kretschmer, 15 ans, qui se donnera la mort. Rien n'est plus comme avant
... lire la suite


LES MORTS DE DUISBOURG ONT TUÉ LA LOVE PARADE



Les 21 morts et les centaines de blessés victimes du tunnel de Duisbourg, ont donné le coup de grâce à Love Parade. Née il y a vingt ans à Berlin elle avait donné à l'Allemagne l'image de la jeunesse, de l'amour et de la musique
... lire la suite


BMW ESPÈRE SORTIR RENFORCÉ DE LA CRISE



l'usine de Münich est fermée pour cinq semaines, les salariés ne craignent pas les licenciements, leur emploi est garanti jusqu'en 2014
... lire la suite


DRESDE, FAILLITE DE QIMONDA



Dans la Silicon Valley saxonne, le fabricant de mémoire, n'a pas résisté à la crise.
... lire la suite


VW,L'AUTOMOBILE ALLEMANDE MISE EN QUESTION



"Notre pays vit en bonne partie de l'industrie automobile, résume le vice président du syndicat de la métallurgie de Wolfsburg, le fief de VW
... lire la suite


ASSE II: LE STOCKAGE DES DÉCHETS NUCLÉAIRES TOURNE AU DÉSASTRE



En inaugurant le stockage des déchets nucléaires dans une mine de sel il y a quarante ans l'Allemagne était à la pointe de la technique<
... lire la suite


MÉMOIRE: ANNE FRANK RETROUVE LES SIENS



« Salut et bises à tout le monde », le livre qu'est venu présenter à Berlin début décembre le cousin d'Anne Frank, Buddy Elias, a été écrit après la découverte de milliers de lettres et photos entassés dans les greniers de la maison familiale des Frank
... lire la suite


UN AN APRÈS L'INTERDICTION, BERLIN FUME TOUJOURS



on ne grille certes plus la cigarette dans les bureaux et établissements publics, mais dans certains cafés restaurants la fumée a encore ses droits
... lire la suite