Angela Merkel n'a pas repris sa phrase habituelle «Wir schaffen das», lors de son discours au Bundestag jeudi 15 octobre pour l'adoption des mesures de réformes du droit d'asile, souligne le quotidien berlinois Tagesspiegel. Elle expliquait la veille devant une conférence de la CDU en Saxe que beaucoup de gens ne supportent plus cette maxime

Lire la suite