A Berlin les petites pierres du souvenir « Stolpersteine » « pierres d'achoppement », se multiplient, sur les trottoirs, à l'entrée de bâtiments ou vivaient des Berlinois juifs sous le Reich nazi. Elles portent leurs noms, leur date de naissance le nom du camp ou ils furent exterminés, gravés à la main. 

Lire la suite