Place au digital. Le Bundestag a décidé en janvier de se débarasser de ses 8400 fax note le Süddeutsche Zeitung. Mais 43% des entreprises utilisent toujours le fax, pourtant devenu synonime d'antiquité pendant la pandemie. Il ne semble cependant pas encore prêt pour le musée.