L'ambassadeur d'Ukraine en Allemagne change de ton

Andrij Melnyk étrillait régulièrement le gouvernement allemand depuis trois mois, fustigeant en particulier ses réactions timorées à l'égard des livraisons d'armes lourdes à l'Ukraine, face à l'invasion russe. Cette fois il se félicite des dernières annonces du chancelier Scholz devant le Bundestag, le 1er juin, et en particulier de la livraison prochaine de système de défense anti-aérien, Iris. "Nous  nous en sommes préoccupés depuis trois mois dans les coulisses, nous espérons maintenant qu'il sera prêt cet été et qu'après la formation en août, il entrera en service en octobre". Iris doit protéger les villes ukrainiennes des missiles, des hélicoptères, bombardiers et drones russes. L'ambassadeur ukrainien se réjouit également de la promesse de livraison rapide de lances missiles multiples motorisés et de radar de précision moderne équipant l'armée allemande. Meylnik remercie le chancelier Scholz du "fond du coeur", mais insiste également sur les demandes de Kiew qui ne sont toujours pas satisfaites...la livraison de véhicules blindés Marder et de chars d'assaut Léopard. Dans les cadre de la politique d'échange compensé ("Ringtausch") initiée par le chancelier Scholz, la Grèce livre des véhicules de combat blindés d'infanterie ("Schützenpanzer") à l'Ukraine, qui seront compensés par des véhicules plus modernes livrés ultérieurement par l'Allemagne à la Grèce.

Michel Verrier

Author: Michel Verrier

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

Atome et limitation de vitesse pour passer l'hiver?

afin de conquérir l'assentiment des Grünen et du chancelier Scholz pour la prolongation des centrales, les chrétiens démocrates proposent en échange de ne plus s'opposer à la limitation de vitesse, temporairement au moins

Lire la suite

Gerhard Schröder s'insurge contre la suppression de ses privilèges d'ex-chancelier

Pendant qu’Olaf Scholz se rendait à Kiew, l’ex chancelier Schröder s’insurgeait contre la...

Lire la suite