Les tests de maîtrise de la langue allemande destinées aux candidat(e)s à l'immigration, ne doivent pas faire obstacle au rapprochement des couples, selon le dernier jugement de la cour européenne des droits de l'homme, qui condamne l'Allemagne à ce propos , rapporte die Zeit .
Ces tests ont été institués en 2007, afin de faciliter l'intégration des migrants, selon le gouvernement. sprzchtest.JPG
Une épouse originaire de Turquie, qui voulait rejoindre son mari vivant en Allemagne depuis 1998, s'était vu ainsi refuser son visa par l'ambassade allemande d'Ankara en 2012, précisemment pour son manque de connaissance de la langue allemande. Elle avait déposé plainte devant le tribunal européen qui a jugé que les tests de langue étaient contraires à l'accord d'association de la Turquie avec l'UE, et dérogeaient aux impératifs permettant aux citoyens turcs travaillant en Europe de vivre pleinement leur vie de famille.