Or la contraction démographique de l'Allemagne due à la chute des naissances des dernières décennies les rends désormais indispensables. D'ici 2050 de plus en plus de travailleurs et employés qualifiés seront nécessaires pour remplacer les partants, et les trouver deviendra impossible sans faire appel aux migrants. 030909FRA231Or la CDU est déjà préoccupée par les lacunes de l'intégration de ceux qui vivent en Allemagne aujourd'hui. Un titulaire d'un diplôme de management d'origine turc de troisième génération a toujours plus de chances d'être chargé de l'intégration dans une entreprise que des finances ! Les Allemands-Turcs diplômés trouvent par contre de très bon emplois à Istanbul ou Ankara, alors qu'on a besoin d'eux ici, souligne Deutsche Welle. Et pour ceux qui ont choisi de s'établir en Allemagne, la CDU n'est guère attirante comparée aux sociaux démocrates du SPD. Une image négative pour un parti à vocation majoritaire, dans un pays ou une personne sur cinq a des racines étrangères