Le ministre de finances du gouvernement Scholz Christian Lindner déconseille aux fournisseurs d’énergie de payer les livraisons de gaz russe en rouble

, en dépit des exigences du président russe Wladimir Poutine. « La décision des entreprises d’énergie privées est de leur ressort, mais nous ne devrions pas accepter les conditions de monsieur Poutine, à mon avis, souligne le chef du parti libéral membre de la coalition de chancelier Scholz.
Le président russe tente d’améliorer la situation économique à laquelle il fait face. Si les livraisons de gaz sont payées intégralement en rouble, cela va renforcer la monnaie russe.  Mais les contrats ont tous été signés en dollar ou en euro. « Nous devons remplir les contrats tels qu’ils ont été signés, conclu Lindner.»
Le chancelier Scholz (SPD) avait réagi également avec un certain détachement aux exigences de Poutine, soulignant que l’on doit partir du principe que les contrats valent tels qu’ils ont été rédigés.

 

Michel Verrier

Author: Michel Verrier

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Aucune annexe



À voir également

Atome et limitation de vitesse pour passer l'hiver?

afin de conquérir l'assentiment des Grünen et du chancelier Scholz pour la prolongation des centrales, les chrétiens démocrates proposent en échange de ne plus s'opposer à la limitation de vitesse, temporairement au moins

Lire la suite

Gerhard Schröder s'insurge contre la suppression de ses privilèges d'ex-chancelier

Pendant qu’Olaf Scholz se rendait à Kiew, l’ex chancelier Schröder s’insurgeait contre la...

Lire la suite