Angela Merkel fait la moue, dépitée, un téléphone portable avec un petit sigle NSA dans la main. Le dessin humoristique du jour du Tagesspiegel berlinois est accompagnée de cette bulle de la chancelière: « Mon ami Obama m'avait dit laisse tomber Blackberry, Apple, Samsung,... c'est pas assez sécurisé ! J'en ai un pour toi que personne ne peut pirater. Et il m'a envoyé ce merveilleux portable d'une firme complètement inconnue »...